Accueil » Dossier » HDMI 2.1a et HDMI 2.1 : quelles différences ?

HDMI 2.1a et HDMI 2.1 : quelles différences ?

En quelques années, le standard HDMI est devenu un incontournable pour les consoles de jeu, les ordinateurs ou les télévisions. En revanche, les mises à jour régulières de ses normes peuvent parfois dérouter. Qu’est-ce que HDMI 2.1a et en quoi est-il différent du HDMI 2.1 ?

Câble HDMI
Câble HDMI © Unsplash

Alors que le HDMI 2.1 arrive massivement sur les nouvelles TV (voir notre sélection ici), avec VRR, ALLM, bande passante plus large et foule de nouvelles fonctions, le standard continue déjà d’évoluer, avec la sortie du HDMI 2.1a.

Le HDMI 2.1a est essentiellement une mise à jour incrémentielle du HDMI 2.1. En tant que tel, il s’appuie sur les mêmes technologies. Cela signifie que vous n’allez pas voir d’énormes différences entre les deux. Au contraire, on dénombre une seule différence entre ces deux normes. Mais alors, qu’est-ce que le HDMI 2.1a exactement et en quoi est-il différent du HDMI 2.1 précédemment sorti ? On vous dit tout ici.

Le HDMI 2.1a introduit des améliorations au niveau du HDR

Là où le HDMI 2.1 introduisait la prise en charge de l’eARC et du signal 8K non compressé, le HDMI 2.1a apporte lui une nouvelle fonctionnalité appelée Source-Based Tone Mapping (SBTM). Cette fonctionnalité est une mise à jour clé pour le HDR qui pourrait jouer un rôle important dans les futures mises à jour du standard HDMI.

En filigrane, le SBTM permet à la source d’envoyer un signal vidéo qui tire pleinement parti de la capacité HDR d’un écran. Comme pour les autres technologies HDR, plutôt que d’adopter un ensemble fixe de plages de couleurs et de luminosité, le SBTM permet à la source de s’adapter à un affichage spécifique.

À lire : HDMI : les nouvelles normes ne concernent pas tous les nouveaux produits

Pour rappel, le HDR est essentiellement utilisé pour fournir des tons plus réalistes dans les noirs et les blancs, en augmentant le spectre que l’affichage affiche pour ces types de couleurs. S’il est devenu extrêmement populaire ces dernières années — à grand renfort de marketing —, tous les écrans n’ont pas les mêmes capacités en HDR. Certains écrans ont des plages de niveaux de luminosité et de couleurs différentes des autres, d’autres profitent du HDR, du HDR dynamique ou du SDR en même temps, créant des soucis de compatibilité.

C’est tout justement à ça que servira le SBTM (et par extension le HDMI 2.1a, puisqu’il s’agit de la seule véritable nouveauté) : il permet au signal de s’adapter pleinement aux capacités de votre écran, au lieu de vous obliger à gérer une gamme définie de couleurs et de luminosité manuellement. Autrement dit, sur le papier, votre TV ou votre écran sera capable d’adapter le HDR sans que vous ayez besoin de faire quoi que ce soit.

Faut-il racheter un écran pour profiter du HDMI 2.1a ?

Selon le site HDMI.org, ce ne sera pas forcément nécessaire. « De nombreux appareils peuvent être mis à niveau pour prendre en charge SBTM, en fonction de leur conception » indique le site. « De nombreux types d’appareils, y compris de nombreux téléviseurs, pourraient devenir capables de prendre en charge le SBTM via une mise à niveau du micrologiciel » peut-on lire.

Faut-t-il un câble HDMI spécifique pour le HDMI 2.1a ?

Non. Tout câble HDMI est capable de prendre en charge le SBTM. Toutefois, le site HDMI.org recommande des câbles HDMI ultra haut débit pour une expérience optimale.

Source : HDMI.org