Accueil » Dossier » Qualcomm Snapdragon 765 et 865 : pour les smartphones 5G de demain

Qualcomm Snapdragon 765 et 865 : pour les smartphones 5G de demain

Le début du mois de décembre est chaque année l’occasion pour Qualcomm de présenter ses nouveaux produits et solutions, lors de son Snapdragon Tech Summit, à Hawaï. Cette année, le constructeur dévoile en particulier trois nouveaux SoC Snapdragon destinés aux smartphones 5G de demain.

Mise à jour du 5/12 : Qualcomm a officialisé les caractéristiques de ces SoC, nous avons donc mis à jour cette actualité en conséquence.

Actuellement, les Snapdragon 855 et 855+ occupent le haut de gamme du catalogue du constructeur et se trouvent par conséquent au sein des smartphones les plus rapides disponibles sur le marché, tels que l’Asus ROG Phone 2, le Razer Phone 2 ou le OnePlus 7T. Le nouveau Snapdragon 865 est sans surprise plus performant et plus économe en énergie que ses prédécesseurs.

Image 1 : Qualcomm Snapdragon 765 et 865 : pour les smartphones 5G de demain

Ses caractéristiques laissent supposer que les smartphones équipés de ce SoC seront plus rapides et/ou bénéficieront d’une meilleure autonomie (à capacité de batterie équivalente). C’est par exemple le cas du prochain smartphone haut de gamme d’OPPO prévu pour le début de l’année prochaine, ou bien du futur Mi 10 de Xiaomi, lui aussi attendu pour début 2020.

Dans le détail, les performances graphiques sont annoncées comme 20 % meilleures, le GPU Adreno 650 affichant également une efficacité énergétique améliorée de 35 %. Les écrans à 144 Hz sont supportés, ce SoC visant clairement le jeu mobile haut de gamme. Le CPU Kryo 585 est lui aussi plus performant (+25%) et plus efficacement énergétiquement (+25%) que la génération actuelle. Même constat du côté du DSP Hegagon 698, dédié à l’intelligence artificielle, annoncé comme quatre fois plus performant et avec une efficacité énergétique améliorée de 35 %.

Image 2 : Qualcomm Snapdragon 765 et 865 : pour les smartphones 5G de demain

La partie vidéo n’est pas en reste, avec un ISP Spectra 480 suffisamment rapide pour prendre en charge des capteurs de 200 Mpixels ! Qualcomm nous explique que ses performances sont suffisante pour supporter la capture de vidéos 4K à 120 IPS, 8K et Dolby Vision. Il peut aussi capturer des séquences vidéo en 960 images par seconde sans limite de durée, et est même capable de capturer simultanément un flux vidéo 4K HDR et des photos de 64 Mpixels.

Bien entendu, ces smartphones seront compatibles avec la 5G. Mais comme le Snapdragon 865 n’est pas doté d’un modem 5G intégré, il faudra lui adjoindre un modem X55 existant, compatible sub-6GHz et mmWave, celui-ci pouvant atteindre des débits de 7 Gbps en réception et 3 Gbps en envoi.

Free Mobile installe une première antenne 5G en France

Snapdragon 765 : modem 5G intégré pour le milieu de gamme

Qualcomm lance aussi un nouveau SoC destiné au marché de milieu de gamme, le Snapdragon 765. Celui-ci embarque un CPU Kryo 475 mais surtout un GPU Adreno 620. ce dernier lui permet d’afficher des performances graphiques et une efficacité énergétique en hausse de 20 %. Il prend en charge les écrans FHD+ en 120 Hz, tandis que son ISP est capable de capturer des vidéos 4K HDR ou des vidéos avec un framerate maximal de 480 FPS.

Image 3 : Qualcomm Snapdragon 765 et 865 : pour les smartphones 5G de demain

Une variante « G », un peu plus puissante, est également annoncée. Contrairement au Snapdragon 865, le 765(G) intègre directement un modem 5G multi-mode X52, avec un débit maximal en téléchargement atteignant 3,7 Gbps et surtout une compatibilité avec toutes les bandes de fréquences utilisées dans le monde. Ces deux puces permettront donc même aux futurs smartphones de milieu de gamme de profiter de la 5G dès l’année prochaine.

Un capteur d’empreinte amélioré et plus sécurisé

Qualcomm en profite enfin pour dévoiler le 3D Sonic Max, un capteur d’empreintes à ultrasons offrant une surface de reconnaissance 17 fois plus importante que précédemment. Plus sécurisé, ce capteur gère l’authentification via deux empreintes simultanément, tout en étant plus rapide. Samsung utilisant déjà un capteur Qualcomm sur son Galaxy S10, on peut supposer qu’il fera appel au 3D Sonic Max pour son futur smartphone haut de gamme.

Image 4 : Qualcomm Snapdragon 765 et 865 : pour les smartphones 5G de demain