Accueil » Test » [Test] Surface 3 : la « vraie » tablette Windows de Microsoft ?

[Test] Surface 3 : la « vraie » tablette Windows de Microsoft ?

2 : Nouvelle carrosserie et prise en charge du stylet 3 : Des performances dignes d'une... tablette ? 4 : Côté OS et logiciels, on attend Windows 10 5 : Bon et alors, on achète ou pas ?

Adieu Windows RT, bonjour le « vrai » Windows

Image 2 : [Test] Surface 3 : la « vraie » tablette Windows de Microsoft ?
7/10

Microsoft Surface 3

On aime
  • le design, la légèreté, la reconnaissance du style, le « vrai » Windows à l'intérieur, le pied qui ne casse pas
On n’aime pas
  • le prix (surtout), les performances face à un portable tactile
Verdict :

que ce soit sur le papier ou dans les faits, la petite tablette de Microsoft se montre vraiment séduisante. Tour à tour PC et tablette, elle est est capable de remplir au quotidien tous les usages, ou presque. Néanmoins, il est franchement dommage que Microsoft ait décidé de la commercialiser à un prix si élevé et sans accessoire par défaut.

Image 3 : [Test] Surface 3 : la « vraie » tablette Windows de Microsoft ?

En 2012, Microsoft lançait sa première tablette nouvelle génération… après avoir déjà tenté l’expérience dans les années 2000 avec les Tablet PC, mais ça, c’est une autre histoire. Deux modèles avaient été présentés à l’époque, même si l’un est arrivé finalement un peu plus tôt que l’autre. La Surface RT, disponible dès novembre 2012, tournait à l’aide d’un processeur ARM et avec une version « édulcorée » de Windows 8, qui limitait grandement l’usage de l’OS et de ses applications. La Surface Pro quant à elle, commercialisé en mai 2013, fonctionnait à l’aide d’un Intel Core i5 3317U et disposait d’une édition classique de Windows 8 : grâce  à elle, on pouvait accéder à toute la logithèque de l’OS, sans restriction aucune.

Depuis cette époque, de l’eau a coulé sous les ponts : aujourd’hui, on en est déjà à la troisième mouture de la Surface Pro (celle sous Windows 8). De son côté, la Surface RT (sous Windows RT) a connu une seconde mouture, puis a été délaissée par Microsoft, probablement à cause de son OS tant décrié par les utilisateurs. On a bien cru un temps, que Microsoft arrêterait définitivement cette gamme de produits meilleurs marché que la Surface Pro.

Image 4 : [Test] Surface 3 : la « vraie » tablette Windows de Microsoft ?
Mais c’était sans compter sur l’obstination du géant de Redmond, qui revient en force ce mois-ci avec une nouvelle tablette 10″, moins grande certes que la Surface Pro 3, mais aussi moins onéreuse. Cette nouvelle tablette succède en toute logique à la Surface 2 sous Windows RT… en toute logique, vous avez dit ? Pas tout à fait : car s’il s’agit toujours d’une tablette 10″, Microsoft délaisse le processeur ARM ainsi que son système d’exploitation créé spécialement en 2012. Exit Windows RT donc, la Surface 3 retourne à la case départ avec un processeur Intel 64 bits. Celui-ci assure par conséquent à l’appareil une entière compatibilité avec la logithèque classique de Windows. Dans la foulée, la Surface 3 en profite pour s’équiper d’un stylet et d’un ratio d’écran similaire à celui de sa grande sœur, la Surface Pro 3.

Bref, Microsoft tente de reconquérir le cœur des utilisateurs déçus par Windows RT (et ils sont nombreux !). Mais toutes ces belles promesses parviendront-elles à faire oublier le passé, et surtout, la Surface 3 a-t-elle de quoi contrer une concurrence de mieux en mieux armée et encore moins chère ? Réponse ici-même.

Sommaire :

  1. Adieu Windows RT, bonjour le « vrai » Windows
  2. Nouvelle carrosserie et prise en charge du stylet
  3. Des performances dignes d'une... tablette ?
  4. Côté OS et logiciels, on attend Windows 10
  5. Bon et alors, on achète ou pas ?