Sgnl : pour téléphoner avec son doigt


Conçu par Innomdle Lab, une start-up sud-coréenne, ce bracelet connecté est doté d’un module BCU (Body Conduction Unit). Grâce à ce système, l’utilisateur pourra utiliser son doigt en tant que récepteur. Le Sgnl arrivera sur le marché en février 2017.

Sgnl, téléphoner avec son doigt

Dans quelques mois, une personne qui téléphonera avec son doigt, ça ne sera plus de la science fiction. Alors qu’elle demandait 50 000 dollars, Innomdle Lab, la compagnie à l'origine de ce projet a déjà obtenu plus de 400 000$ sur Kickstarter pour faire de notre doigt un téléphone. Selon le calendrier fourni par la compagnie, la production de Sgnl démarrerait en décembre prochain. Chaque bracelet couterait 129 dollars. Le Sgnl combine les vibrations générées par le BCU et des algorithmes avancés pour que le porteur puisse entendre son interlocuteur. Par contre, pour répondre, il s’appuie sur un microphone intégré au sein du bracelet.

Le Sgnl propose de nombreuses fonctionnalités

D’abord, on peut l’utiliser en tant que bracelet d’une montre et il fonctionne aussi avec un Apple Watch. Le Sgnl assure également le rôle d’un coach électronique. Innomdle Lab a développé un programme spécifique destiné à surveiller les différentes activités du porteur. Enfin, l’appareil signale la réception d’un e-mail, d’un message ou d’un appel. Sur le plan technique, une charge pleine assurerait quatre heures de communication et ce bracelet tiendrait une semaine en mode veille. D’ailleurs, une heure de recharge suffirait à le remettre à flot. Notons que le Sngl est certifié IP 56, il résiste aux poussières et aux jets d’eau.


Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
    Votre commentaire