Avertisseurs de radars : trois solutions pour garder ses points

Coyotte, oui, mais à quel prix ?

Mais pour les contrôles mobiles, c’est évidemment le Coyote qui s’est montré le plus pertinent et le plus fiable : à trois reprises sur les 1000 kilomètres de parcours, il a été le seul à nous signaler la présence de contrôles alors que le Garmin et l’Inforad sont restés muets. Signalés par d’autres automobilistes peu de temps avant, les points de contrôle ont été efficacement transmis à la communauté d’utilisateurs.

Un avantage certes décisif pour les gros rouleurs, mais il faudra cependant rouler beaucoup pour amortir les 144€ d’abonnement annuels au service : pour les utilisateurs moins fréquents, un GPS correctement mis à jour secondé d’un avertisseur de radar se révèlera tout de même suffisamment efficace.