Smartphones : quels sont les meilleurs modèles en autonomie ?

À l’époque des téléphones à écran non tactile et monochrome, l’autonomie n’était pas un problème. On pouvait tenir de longues heures pendu au combiné sans approcher une prise de courant. En usage normal, il ne fallait charger un 3310 que tous les deux ou trois jours. Mais le téléphone de Nokia comme ses congénères d’alors étaient limités dans leurs fonctions. Appel, SMS, Snake ou Space Impact composaient les quelques usages d’un téléphone en 2000. Autant dire que l’on gardait plus souvent son téléphone dans sa poche à cette époque.

À ces fonctions basiques, se sont ajoutés au fil des ans la connexion à Internet, les applications en tout genre, la musique ou encore les photos et vidéo. Autant de nouveaux usages qui grignotent sans vergogne l’autonomie des smartphones modernes. Et c’est sans compter sur les composants de plus en plus puissants qui les équipent. Entre les processeurs multicoeurs et les dalles QuadHD, on peine à dépasser la journée en utilisation normale sur la plupart des appareils.

Néanmoins, après avoir poussé les performances des téléphones, les constructeurs se penchent de plus en plus sur leurs accumulateurs. C’est le nouveau cheval de bataille de ce marché pour les prochaines années et quelques références font déjà figure d’exemples.

>>> Lire : Entretenir et optimiser ses batteries

Batterie externe, la solution alternative

Il vaut mieux posséder un bon smartphone avec une autonomie moyenne que l’inverse. La batterie externe se chargera de lui donner un coup de jus le moment voulu.

Véritable chargeur de poche, on en trouve de toutes les tailles et toutes les capacités. Les plus compacts ne donnent qu’un léger sursit à l’autonomie, mais la majorité permettent de charger au moins une fois complètement un smartphone.

De plus, certains modèles sont compatibles avec des technologies de charge rapide, comme Quick Charge de Qualcomm qui permet de récupérer 71 % d’autonomie en à peine 30 minutes.

Si votre smartphone n’est pas très endurant, envisagez l’acquisition d’une batterie externe à quelques dizaines d’euros avant d’en dépenser quelques centaines dans un nouveau mobile.

>>> Lire : Batterie externe : comment choisir ? Laquelle acheter ?

Dans la famille S7, je demande le edge. Véritable fleuron de Samsung, ce smartphone reprend l’écran incurvé initié par le S6 edge en 2015. Un design atypique qui lui confère un aspect mode et luxueux. Mais qu’on ne s’arrête pas aux apparences, le S7 edge est aussi un véritable smartphone haut de gamme, aux performances complètes et surtout à l’autonomie excellente. Malgré sa configuration poussée (Exynos 8890), il peut assurer durant deux jours en utilisation intensive (photo, vidéo, Internet, jeux, etc.) grâce à une batterie de 3600 mAh. De plus, il est équipé d’un mode de recharge rapide qui lui permet de passer de 0% à 100% en 1h30.

Malgré la sortie récente du P9, le Mate 8 demeure la référence chez Huawei en matière d’autonomie. Équipé d’une batterie de 4000 mAh, il parvient à tenir presque 13 heures en utilisation intensive en 4G. Cette autonomie est obtenue sans faire de concession sur les performances. On conserve donc un appareil haut de gamme tout simplement optimisé entre autres par Android 6.0, la dernière mouture du système de Google offrant une meilleure gestion de la batterie. Enfin, le Mate 8 est également pourvu d’une fonction de charge rapide qui lui permet de récupérer 40% d’autonomie en seulement 30 minutes. 

L’iPhone 6s Plus est ce qui se fait de mieux à l’heure actuelle chez Apple. Affiché à plus de 850 €, il n’est pourtant pas équipé d’une batterie de compétition. 2750 mAh, ça peut sembler juste surtout pour un appareil de 5,5”. Pourtant, il faut bien croire que son constructeur a une fois de plus optimisé son appareil puisqu’il est tout de même capable d’atteindre 10 heures d’autonomie en utilisation polyvalente sur le réseau 4G. Il ne fait donc pas partie des ténors du marché dans ce domaine, mais c’est le meilleur sous iOS.

>>> Lire : Comparatif : quels sont les meilleurs smartphones ?

Pour brosser un plus large panel de systèmes d’exploitation, il fallait bien un Windows Phone. Difficile de trouver un champion de l’autonomie dans cette gamme. Le 950 XL est celui qui s’en approche le plus. Avec 11 heures d’utilisation en usage mixte (peu de jeux), il se situe dans la moyenne des smartphones actuels. Dommage puisque sa batterie de 3340 mAh prêtait à d’autres résultats sur le papier.

Avec le Zenfone Max, Asus veut démontrer que l’autonomie n’est pas l’apanage des grands. Même les petites bourses peuvent avoir une batterie décente. Aussi, le Max s’offre à vous pour moins de 200 euros et pourtant il intègre un grand accumulateur de 5000 mAh. D’où une épaisseur légèrement supérieure à la moyenne qui atteint 10,6 mm. Qu’à cela ne tienne, le Zenfone Max ne porte son dernier souffle qu’après deux jours d’utilisation classique. Un résultat très honorable, mais qui aurait pu être encore meilleur si Asus avait su mieux optimiser l’usage des 5000 mAh par ses composants. Le consommateur peut mettre aussi les mains dans le cambouis en utilisant les modes d’économie d’énergie intégrés au système et permettant d’influer sur les performances du processeur, la luminosité ou encore les réseaux.

Le Z5 Compact offre des performances de premier plan dans un écrin de 4,6 pouces. Une combinaison rare sur les smartphones Android actuels. Considéré comme un champion de l’autonomie par Sony, il est bon mais ne tient pas les deux jours annoncés. Au bout d’une journée et demi d’utilisation classique, on atteint le 0%. En activant son mode Stamina, on peut espérer gagner un petit sursis. Dans l’ensemble s’il n’est pas aussi bon que prévu par Sony, il s’en sort tout de même bien.

>>> Lire :  Comparatif : quels sont les meilleurs smartphones à moins de 200 €

En choisissant de construire son X autour de composants haut de gamme de 2014, OnePlus réussi un pari gagnant. Il demeure fluide et rapide tout en étant abordable. Un très bon rapport qualité-prix qui aurait pu souffrir d’une batterie très légère sur le papier. Face à la concurrence ses 2525 mAh font grise mine. Pourtant, en pratique cette batterie se révèle performante, offrant plus d’une journée d’autonomie.

Le Nexus 6P est très endurant pour un prix relativement contenu. Fonctionnant sous Android 6.0 stock (sans surcouche), il est pourvu d’une batterie de 3450 mAh. Avec elle, il fonctionne 12h30 durant sans sourciller, et ce, en usage mixte. Autant dire qu’il tient deux jours sans problème. En outre, il possède un système de charge rapide. 10 minutes suffisent à le faire passer de 0% à 32%.

Serrer au maximum le prix pour un smartphone grand écran doté d’une énorme batterie. C’était la volonté d’Acer avec le Z630s. Sous son capot (plutôt épais) est dissimulé un accumulateur de 4000 mAh. Une grande capacité qui lui permet de tenir sans soucis deux jours loin d’un chargeur. Pour ne rien gâcher, ses performances sont tout à fait honnêtes. Il pèche en revanche au niveau de son écran de 5,5 pouces en définition HD. Un peu juste pour une telle diagonale.

Posez une question dans la catégorie Dossiers du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
5 commentaires
    Votre commentaire
  • kimo0624
    Et le Redmi 3 pro?
    2
  • Trichelieu3
    Ils connaissent pas, c'est juste LE smartphone qui a la meilleure autonomie mais bon...
    0
  • Le Envol
    Ils font quoi du Oukitel K10000 ?
    Cet article est bon pour la poubelle si ce smartphone est absent.
    C'est l'excellence en matière d'autonomie (plus de 40H en utilisation intensive).
    Un prix de moins de 200€
    0
  • Melchiordr50
    Liens d’affiliation amazon, on a tous compris.
    0
  • rocky12345
    Soon Smarphones will overtake the use of laptops and personal computers.
    0