Se connecter / S'enregistrer
Votre question

[Tuto] Choisir son disque dur, installer et infos complémentaires

Tags :
  • Matériel
Dernière réponse : dans Matériel informatique
3 Mars 2008 01:22:10

Choix du Disque Dur, comment ne pas se tromper

vous avez decidez de changer le disque dur de votre CP ou simplement d'acheter un nouveau disque dur sumpplementaire pour votre PC de bureau.

vous savez comment le monter mais savez vous comment le choisir?

Je vais vous expliquer les points importants a retenir lorsque l'on achete un disque dur (que je vais appeller DD dans la suite de ce texte)
- le format : pour ordinateur portable ou ordinateur de bureau
- le cache : la memoire tampon
- les rpm (rotations par minute), aussi appelles tour/min : la vitesse de rotation des plateaux
- le temps d'acces : le "temps de reaction" du disque
- la connectique : la facon dont vous le connectez a la carte mere

3 Mars 2008 01:22:30

I Le format du disque dur

Il existe differents types de disques durs avec notamment differentes tailles:

- le disque dur pour ordinateurs de bureau comunement appelle 3.5"
C'est le disque dur qui equippe tout ordinateur de bureau et les disques durs externes format 3.5"

Les dimensions sont d'environ 10.5cm de largeure, 14cm de longueure et 2cm de haut.


- le disque dur pour ordinateurs portables comunement appelle 2.5"
C'est le format qui equipe tous les ordinateurs portables et les disques durs externes format 2.5" (ceux ci peuvent etre auto-alimente via la connectique avec l'ordinateur, USB ou firewire)

Les dimensions sont d'environs 5.5cm de largeure, 10cm de longueur et 1cm de haut.


- le disque dur equippant certains lecteurs MP4 a disque dur (type Ipod) appelle 1.8"
Ceux ci sont inutilise par les ordinateurs actuels sinon en tant que disques durs externes.
c'est pour votre culture generale.


Donc en fonction de l'ordinateur sur lequel vous voulez installer le DD, faites attention au format.
Nous ne traiterons ici que des disques 3.5

3 Mars 2008 01:33:55

II Le Cache

Un disque dur est un périphérique qui assure une fonction de transfert d'information en permanence (transfert entre DD et lecteur CD/DVD, entre 2 DD ou simplement entre DD et carte mère lors de l'utilisation des ressources de celle ci).
Ainsi, il lui est nécessaire d'avoir un système de "mémoire vive": le cache, aussi appelle mémoire tampon.


Cette "mémoire tampon" permet le transfert/traitement simultané d'une certaine quantité de données.
Ainsi, plus le cache est important, plus le disque dur est performant lors des transferts.

Il existe plusieurs normes de cache apparues au cours du temps: 2Mo, 4Mo, 8Mo, 16Mo et 32Mo.

Pour ceux pour qui mes notations ne seraient pas claires, le "Mo" est effectivement l'unité de mesure de capacité de stockage utilisée pour les disques durs, barrettes de RAM, etc.


Le cache influe notamment sur le taux de transfert du disque dur: plus son cache est important, plus il peut transférer d'informations simultanément.

Les normes 2Mo et 4Mo tendent a disparaitre mais sont toujours disponibles notamment dans les disques durs externes.
La norme majoritaire actuelle est le 16Mo pour le P-ATA comme le S-ATA mais le SATA étant plus évolutif, de plus en plus de disques 32Mo S-ATA apparaissent.
Les disques avec un cache de 32Mo existent mais se font encore rares.


J'aimerais signaler que, qu'il s'agisse d'un disque dur externe ou d'un disque dur interne, le système reste le même: un cache plus important permet des performances plus importantes et une vitesse de transfert plus importante.


Tout ca, c'est la théorie, en pratique la différence n'est pas flagrante entre un disque dur de 8Mo, 16Mo ou 32Mo.
Contenus similaires
3 Mars 2008 01:48:23

III La vitesse de rotation

A chaque DD est associée une valeur "rpm" ou "Tours/min".
Cette valeur correspond à la vitesse de rotation des plateaux a l'intérieur du disque dur.


Petit rappel sur la structure interne d'un DD:
les informations sont stockées sur un ou plusieurs plateau(x) a l'intérieur du DD.

Ces informations sont stockées, lues et transmises via les têtes de lecture qui ne sont pas en contact avec le(s) plateau(x) mais a une distance proche (de l'ordre du nm).

Le déplacement des têtes de lecture du DD est similaire a celui du diamant d'une platine pour vinyle/tourne disque.



Donc, comme vous le voyez, les têtes de lectures ne peuvent qu'aller de gauche a droite. Donc pour avoir accès à la totalité du/des plateau(x) il faut que ceux ci tournent.

Pour cela, chaque DD est équipe d'un petit moteur, c'est lui qui produit les vibrations et le bruit que l'on peut percevoir lorsque l'on écoute un DD en fonctionnement.


Toutefois, il existe plusieurs normes pour ces moteurs.
Ainsi, on peut trouver des disques dur a :




Il faut savoir que ces tr/min influent eux aussi sur les performances d'un DD: plus le moteur est rapide, plus le taux de transfert sera important car les têtes de lectures pourront avoir accès a une portion plus importante des plateaux dans un temps donne par rapport a un moteur plus lent.

C'est un peu le comme la roue d'une voiture: plus on roule vite, plus on parcourt de km en un temps donné.


Toutefois, les dernières avancées technologiques ont permis d'avoir des performances améliorées tout en gardant un moteur plus "lent" ainsi une partie des disques les plus récents enS-ATA sont équipés de moteur 5400 tr/min mais conservent d'excellentes performances en lecture/écriture.
Cela permet de réduire le bruit, la vibration mais aussi la consommation électrique du disque dur: plus un moteur doit aller vite, plus il consomme.


3 Mars 2008 01:58:23

IV Le temps d'acces

C'est le temps de réponse du disque dur, plus il est petit, meilleures seront les performances du disque dur.

Ce temps d'accès dépend du type de disque dur (P-ATA, S-ATA, SCSI), des tr/min et du cache.

Ils sont généralement spécifiés sur les fiches techniques des constructeurs.





3 Mars 2008 02:10:05

V La connectique

Comme vous avez peut être pu le remarquer si vous avez déjà commence à chercher, il existe plusieurs connectiques pour relier un DD (ou un lecteur optique comme un lecteur CD/DVD) a une carte mère.

Je vais me contenter d'expliquer brièvement les différences entre les 3 grandes familles: P-ATA, S-ATA et SCSI


1/ P-ATA

La connectique la plus "classique", la plus ancienne.
Elle équipait les PC à partir de 1985-86 au moins.

On l'appelle aussi connectique ATA (Advanced Technology Attachment) ou même IDE.



Toutefois c'est 2 appellation sont aujourd'hui fausses: a l'époque ou elles ont été utilisées, le P-ATA était la seule norme de connectique pour les périphériques IDE.
Aujourd'hui, le S-ATA est apparu et c'est aussi une norme ATA et IDE.


Le terme P-ATA est donc apparu récemment pour Parallel Advanced Technology Attachment, en opposition au SATA: Serial Advanced Technology Attachment (S-ATA).


Aujourd'hui, les cartes mères ont généralement 1 port P-ATA sur lesquels on peut brancher 2 périphériques par port au moyen d'une nappe (câble assurant la transmission d'information entre périphériques et carte mère).
Cette norme a bien sur évoluée avec le temps et ont retrouve plusieurs sous normes qui ont tous les mêmes connectiques mais des taux de transferts différents.


Aujourd'hui, la norme P-ATA est l'UDMA6 (aussi appelé Ultra-ATA133) et le taux de transfert est de 133Mo/s.



2/ S-ATA

Cette norme est apparue en 2003, comme dit plus haut, S-ATA veut dire Serial Advanced Technology Attachment

En pratique, cela veut dire que l'on peut connecter 2 disques durs S-ATA a la suite l'un de l'autre afin qu'ils fonctionnent ensemble (contrairement au P-ATA ou, même si ils sont lies par la même nappe, les DD travaillent de manières indépendantes), c'est avec le S-ATA que s'est popularisée la technologie RAID fréquente sur les installation SCSI/serveurs.


Concernant le RAID, je laisse la parole à Wikipedia:
Citation :
Le terme de RAID (Redundant Array of Independent/Inexpensive Disks, c'est-à-dire un groupe de disques redondants et indépendants/bon marché) désigne une architecture matérielle (et parfois logicielle) permettant d'accélérer, de sécuriser et/ou de fiabiliser les accès aux données stockées sur disques durs. Cette architecture est basée sur la multiplication des disques durs, par opposition à la méthode SLED (Single Large Expensive Disk) où toutes les données sont rassemblées sur un seul disque de prix élevé.



La méthode SLED est la seule disponible pour les DD P-ATA, les DD S-ATA on la possibilité d'exploiter soit le RAID soit le SLED.

La méthode du RAID permet de "conserver une copie" des documents sur un des disques au cas où l'autre venait à faillir, et donc pas de perte de donnée.


La connectique est totalement différente que ce soit au niveau alimentation ou connections a la carte mère.
Il faut donc s'assurer de quelques détails avant de considérer l'achat d'un disque dur S-ATA.


Il vous faut tout d'abord voir si votre carte mère est équipée de ports S-ATA (voir la fiche technique de la carte mère ou alors regardez si vous voyez un port noir d'environ 1.5cm de large et 0.5cm de haut).
Si elle n'en a pas et que vous désirez profiter du SATA, il vous faudra acheter une carte contrôleur PCI/SATA.


Au niveau de l'alimentation, les connectiques pour le SATA font environ 2.5cm de large et 0.3cm d'épaisseur, généralement noire.
Si votre alimentation ne possède pas de telle prise, il existe des adaptateurs molex/SATA.


Ainsi, tous les PC ont la possibilité de profiter du SATA, âpres c'est le budget qui suit ou pas...

Toutefois, le SATA en vaut le coup:
  • la première génération (SATA) a un taux de transfert déjà important :
    187.5 Mo/s =1,5 Gb/s
  • la deuxième génération (SATA II) qui utilise les mêmes câblages a un taux de transfert encore plus important :
    375 Mo/s = 3 Gb/s
  • la troisième génération (SATA III) atteindra les 6Gb/s

    et les prix sont plus ou moins les mêmes que pour le P-ATA.

    Et pour terminer, le S-ATA bénéficie aussi d'une technologie appelée le Hot Plug qui permet de connecter/déconnecter des disques durs tandis que le PC tourne, chose impossible avec le P-ATA.



    3/ SCSI

    Cette norme existe depuis aussi longtemps que le P-ATA (Apple a utilise le SCSI au lieu du P-ATA pendant un bon moment, puis ils sont passes au P-ATA et enfin au S-ATA).
    Vous les avez probablement vue sous ces formes:


    Mais nous nous intéressons aux normes internes:
    SCSI 50 pin



    SCSI 68 pin


    La connectique du 50 pinest similaire au P-ATA mais la nappe est plus large,la connectique du 68 pin est plus fine.Evidemment, il existe des adaptateurs entre ces 2 normes:


    Le SCSI permet d'exploiter le système de mise en série des disques durs, mais ne dispose pas de technologie type RAID aussi avancée que celle dont bénéficie la norme S-ATA.

    Ils utilisent la même connectique d'alimentation que les disques P-ATA mais il vous faudra une carte contrôleur PCI/SCSI.


    3 Mars 2008 02:21:12

    Conclusion

    Aujourd'hui, les PC sont en trains d'abandonner le P-ATA pour faire du S-ATA la norme.
    Les appareils Apple eux ont déjà une technologie plus avancée mais peuvent maintenant exploiter les 2 normes.

    Donc, pour prendre le meilleur DD:
    - cache important
    - de préférence SATA II/SATA III
    - une valeur tr/min adaptée à l'utilisation voulue
    - et temps d'accès faibles
    - capacités en lecture/écriture correcte


    PS: ce tutoriel est applicable pour les DD d'ordinateurs portables, mais il faut savoir que les connectiques, bien qu'ayant les mêmes normes, n'ont pas les mêmes connectiques et dimensions.






    2 Avril 2008 00:07:52

    Installer le Disque Dur dans le PC

    2 Avril 2008 00:08:22

    I) Cas d'un disque dur P-ATA :

    Assurez vous que votre disque dur est correctement branche, que la nappe P-ATA (gros cable plat et large) soit bien enfoncee et dans le bon sens.
    assurez vous que la molex d'alimentation soit bien branchee

    et aussi, assurez vous que vous avez correctement positionne le cavalier a l'arriere du disque dur.





    2 Avril 2008 00:08:35

    II) Cas d'un disque dur SATA/SATA II

    Assurez vous que le cable d'alimentation et le cable de connection a la carte mere soient bien fixes

    Aucun parametrage ulterieur n'est necessaire sur le plan physique.

    Il sera toutefois peut etre necessaire d'aller dans le BIOS pour regler le fonctionnement et la gestion des peripheriques S-ATA:
    - activation des fonctions RAID
    - parametrage du RAID (RAID0/1/2/3/4/5 )

    Et pour les plus anciennes versions de Windows XP, il sera peut etre necessaire d'avoir une disquette de pilotes pour le S-ATA.


    Petite leçon de RAID


    En tout, il existe une petite dizaine de types de RAID, mais seulement 3 sont intéressants pour les particuliers.

    Le RAID 0: Il requiert 2 disques, de même capacités, et formatés de la même manière (FAT ou NTFS). Ces deux disques vont être utilisés comme un seul, c-à-d que quand le système devra écrire sur les disques, il mettra une partie de l'info sur un disque, et une autre partie sur le second disque. Ce type de RAID a pour avantage de doubler le débit de transfert et la taille de l'espace de stockage (si on a deux disques de 100Go, on aura un espace de stockage de 200Go), sans augmenter le temps d'accès. Si l'un des deux disques tombe en panne, la totalité des informations est perdue.

    Le RAID 1: est une mise en parallèle de deux disques (mirroring). Les deux disques doivent avoir la même capacité. La taille de l'espace de stockage est celle du plus petit disque, s'ils n'ont pas la même capacité. Ce type de RAID offre une bonne sécurité quant à la perte des données car il écrit la même information sur les deux disques : si l'un des disques tombe en panne, l'info se trouvera quand même sur l'autre disque. Le principal inconvénient est que la capacité de stockage est divisée par deux car la même information est écrite deux fois (si on a deux disques de 100Go, on aura un espace de stockage de 100Go).

    Le RAID 5: nécessite au moins trois disques. Ce type de RAID combine les avantages des deux premiers RAID. Pour faire simple: Le système va utiliser deux des trois disques (utilisés comme s'ils étaient en RAID 0) pour stocker les informations, et stocker la même info sur le 3eme disque, comme sécurité (les deux disques, en RAID 0, et le troisième sont utilisés comme s'ils étaient en RAID 1).

    Une image pour soutenir :

    Le RAID Matrix: L'Intel Matrix Storage Technology est disponible sur les chipsets ICH6R et ICH6RW. Il s'agit d'une solution RAID basée sur 4 ports Serial-ATA qui va permettre de mettre des disques durs en RAID de façon moins contraignante que les solutions actuelles.
    En effet les contrôleurs RAID actuels ne permettent avec deux disques identiques que de faire soit du RAID 0, soit du RAID 1. Bref, c'est l'un ou l'autre. Avec le Matrix RAID, Intel permet de combiner sur deux disques à la fois du RAID 0 et du RAID 1. Par exemple avec deux disques durs Maxtor 250 Go, il est possible de créer un RAID 0 (stripping) de 100 Go (les 50 premiers Go de chaque disque) et un RAID1 (mirroring) de 200 Go avec les 400 Go restant. Avec les RAID traditionnels, un RAID 0 et un RAID 1 dans une même configuration nécessite l'usage de quatre disques. Même si c'est évident, ajoutons que l'ICH6R ne permet pas de faire du RAID 0+1 avec deux disques durs.

    Et une image pour soutenir :



    Source: Matbe


    2 Avril 2008 00:08:50

    III) Cas general

    Que le disque dur soit P-ATA ou SATA/SATA II, il est preferable de le monter lorsque l'unite centrale est eteinte et debranchee.


    Pour les peripherique P-ATA, la question ne se pose pas : le PC DOIT etre eteind.

    Mais certains peripheriques SATA/SATA II peuvent etre branche avec le PC allume grace a la technologie Hot Plug.


    Je recommande toutefois d'eviter le risque d'une mauvaise manipulation et d'un degat electrique ou une electrocution en installant le disque a froid (PC hors ligne).


    une fois le disque dur branche et fixe dans l'unite centrale, allumez le PC et verifiez qu'il tourne (il vibrera et emettra un petit bruit "vvvvvvvv" ).
    Assurez vous qu'il est bien detecte dans le BIOS.


    Une fois ceci fait, nous allons proceder a la mise en service du disque dur sous Windows ou Linux.




    2 Avril 2008 00:09:03

    IV) Rendre le disque dur exploitable

    Le nouveau disque dur que vous venez d'ajouter a du vous etre vendu dans un plastique scelle indiquant a la fois qu'il est neuf mais aussi qu'il n'a jamais ete utilise et donc jamais ete parametre.


    Il faut donc le parametrer, et pour cela il faut le formatter !

    Sous Windows

    Allumez votre ordinateur, laissez Windows se charger normalement.
    Une fois votre session ouverte, allez sur le poste de travail.


    Normalement, tous vos peripheriques devraient apparaitre mais...pas votre nouveau disque dur !!
    Cela est tout a fait normal: c'est parce qu'il na pas ete formate.

    Retournez sur votre Bureau ou cliquez sur "Demarrer"
    Ensuite, faite un clic droit sur l'icone "Poste de travail"

    Juste en dessous de "Rechercher" se trouver "Gerer", cliquez dessus .


    Une nouvelle fenetre va s'ouvrir, il s'agit de la "Gestion de l'ordinateur"

    Cette fenetre est divisee en 2 cases. Allez dans la case de droite et double-cliquez sur "Stockage", entre "Outils systeme" et "Services et applications".


    Une nouvelle liste va apparaitre: en bas de la liste sous "Defragmenteur de disque", cliquez sur "Gestion des disque (local) "


    Une autre liste va apparaitre: celle de tous les peripheriques connectes a votre carte mere.

    Dans cette liste, trouvez le nouveau disque dur: il sera identifiable car lorsque vous cliquerez dessus (il sera donc en surligne) la case en bas a droite dela fenetre " Gestion de l'ordinateur" sera en gris.
    Cette case symbolise l'etat de votre espace disque dur.


    Le gris signifie que le disque dur est vierge de tout partitionnement.
    Cliquez donc sur cette case grise et allez dans:
    Action => Toutes les taches => Formatter


    Le disque dur va alors etre formate par Windows. Cette operation a une duree variable en fonction du disque dur (notament en fonction de sa capacite).

    Une fois l'operation de formattage effectuee, le disque dur sera operationnel et devrait apparaitre sous le Poste de travail.




    Attention

    Cette meme procedure peut etre utilisee pour formatter un disque dur qui n'est pas vierge mais il faut savoir que le formatage supprime toutes les donnees presentes sur le disque dur !!

    Et pour formatter un disque dur deja partitionnequi apparait donc sous le "Poste de travail", il est plus simple d'ouvrir le "Poste de travail", faire un clic droit sur le disque dur en question et choisir "Formater"


    Sous Linux

    Sous Linux, il faut creer un point de montage.
    Pour cela vous pouvez utilisez le logiciel de gestion des disques fournit avec votre distribution ou alors passer par la console/terminal.

    Pour cela, ouvrez une nouvelle fenetre de commande et connectez vous en tant qu'Administrateur en tapant ceci:

    1. su


    Il vous sera demande votre code administrateur puis vous serez accepte comme administrateur/root du systeme

    Tapez ensuite :
    1. fdisk -l


    Vous aurez alors un tableau comme celui ci:

    Citation :

    Périphérique Amorce Début Fin Blocs Id Système
    /dev/hda1 * 1 23754 10241406 C W95 FAT32 (LBA)
    /dev/hda2 1276 24321 48355650 F W95 Etendu
    /dev/hda3 1276 24321 19854427 7 Linux
    /dev/hda5 5844 24321 4554396 7 Linux swap


    Imaginons que noius voulons monter la partition F qui se trouve sous hda2.

    Il faut pour cela creer un point de montage, on va utiliser pour cela la commande "mkdir" :

    1. mkdir /mnt/point
    (remplacez point par ce que vous voulez)


    Ensuite, pour monter la partition:
    1. mount /dev/hda2 /mnt/point/


    Pour un partitionnement en ligne de commande, utilisez cfdisk.


    Merci a Moi123 pour l'assistance Linux ;) 

    Attention:
    Pour la prise en charge des partitions Windows type NTFS, il faut que votre distribution comporte le module NTFS-3g.
    14 Octobre 2009 01:31:33

    up pour MAJ
    27 Octobre 2009 00:08:29

    slt c'est gentil Dafen :) 

    Mais les gens normaux ne lisent pas tout ses tutos
    je donne l'argent a quelqu'un qui s'y connaît en informatique et il se débrouille.

    par contre y'en a un qui m'avait pris un disque dur Samsung
    et des le départ c'était pas bon.

    mais c'est normal,
    Samsung, c'est plutôt bon avec les écrans mais les disques dur c'est pas ça.
    il vaut mieux prendre un bon constructeur qui est spécialisé dans les disques dur.

    comme Maxtor, Seagate, Western digital

    les autres marques c'est de la camelotes qu'il font.
    27 Octobre 2009 12:41:35

    Pourtant par un moment les disques durs Samsung c'etait le top.

    T'as pas de pot.
    27 Octobre 2009 14:24:26

    slt dafen,

    combien ça consomme un disque dur ?
    est ce qu'un disque dur de 1 to consomme plus en électricité que 2 disques dur de 500go ?
    ou alors c'est pareil ?

    :heink: 
    27 Octobre 2009 19:27:22

    Un disque dur consomme en moyenne entre 30 et 50W.

    Les plus gourmands sont les disques qui tournent le plus vite: les 10 000 tour/min

    C'est pour ca que de nombreux constructeurs deviennent a une vitesse de rotation de 5400 tr/min: pour pouvoir annoncer leur produit comme "econome" en terme d'energie parce qu'ils ont vu que les "PC verts" etaient a la mode.
    http://www.pcinpact.com/actu/news/50490-seagate-barracu...

    Les disques qui consomment les moins sont les SSD (meme si ce ne sont pas des disques et que c'est justement pour ca qu'ils consomment moins...).

    Pour repondre a ta question: un disque 1To et un 500Go peuvent consommer la meme chose: la consommation est due au besoin du moteur pour faire tourner les plateaux.
    La capacite du disque dur peut etre due:
    - au nombre de plateau, donc plus il y a de plateaux, plus il consomme (mais la difference est de quelques Watt a peine)
    - la densite des plateaux donc on peut avoir 2 disque avec chacun 2 plateaux donc une consommation tres tres proche.

    Donc 2 disques consomment plus qu'un seul.
    27 Octobre 2009 20:47:45

    et pour la durée de vie d'un disque dur ?

    a mon avis ça dure très longtemps un disque dur :heink: 

    parce j'ai un disque dur de 20 go qui fonctionne toujours
    j'ai même un de 10go qui fonctionne toujours
    et ça ce n'est pas très récent.

    a mon avis on peut formater beaucoup de fois un disque dur
    c'est quand même solide le petit moteur qu'il y a dedans :heink: 

    d'après ce que j'ai compris les graveurs de dvd ils ont une tête de lecture et une tête qui écrit
    est ce que le disque dur c'est le même principe ?

    a part que les plateaux c'est du métal et qu'il y a des aiguilles

    comment ça se passe quand on écrit et efface des données sur un disque dur.
    27 Octobre 2009 21:07:36

    Jolie tuto propre et claire, bravo Daf' ;) 
    27 Octobre 2009 21:18:02

    Les tetes de lectures des disques dur ne sont pas en contact avec les plateaux, ils sont tres tres proches mais pas en contact.

    Ils ecrivent et lisent en modifier ou lisant l'organisation magnetique du disque: le disque est en fait separe en bandes comme un disque vinyl sur lesquelles sont "ecrit" des charges electriques elementaires: les electrons.

    Il y a une charge => 1
    Il n'y a rien => 0

    Donc theoriquement, on peut formatter tant que les plateaux conservent leurs proprietes magnetiques, donc en general indefiniment.

    Apres ,la duree de vie ne depend pas que des plateaux: le PCB (le cricuit imprime qui contient le controleur pour connecter le disque a la carte mere), le moteur et meme les tetes de lectures peuvent lacher avec le temps.



    Et alors quand on efface sur un disque dur, ca ca depend de l'OS:
    - avec Linux et MacOS, en general les donnees sont effacees sur le disque dur
    - avec Windows, le chemin d'acces est efface sont effacees mais pas les donnees (c'est pour ca qu'on peut recuperer des donnees de temps en temps alors qu'on devrait pas ...)

    Cote materiel, l'effacement consiste soit a:
    - attenuer la charge sufisament pour que la tete de lecture ne puisse pas la reconnaitre comme un 1, donc par defaut ca serait un 0
    - soit a supprimer la charge totalement, mais ca demande un formattage lent

    Parce que le disque dur c'est comme une mer de petits champs magnetiques:



    PS: au passage, le tuto date deja d'il y a un petit moment :D 
    Je le up pour le mettre a jour (notamment les photos qui sont plus hebergees depuis le temps .... )
    28 Octobre 2009 17:12:19

    Merci Dafen pour toutes ces bonnes réponses
    tu maîtrises ton sujet et tu expliques tout clairement.
    on comprend tout.

    Dafen tu fais vraiment de très bons tutos.
    12 Avril 2010 02:36:01

    A que ca y est, j'ai remis des images et nettoye un peu tout ca :D 
    12 Avril 2010 11:36:22

    A quoi servent les endroits (les fiches) qui restent sur les SATA et PATA quand on a connécté les câbles pour l'alimentation et la transmission des données ?

    Sinon très bon tuto, c'est sympa j'en avais justement besoin là et c'est précis, comme ça pas besoin de lire 30 topics où il y en a 3 qui t'prennent vraiment ce que tu voulais savoir.
    Tom's guide dans le monde
    • Allemagne
    • Italie
    • Irlande
    • Royaume Uni
    • Etats Unis
    Suivre Tom's Guide
    Inscrivez-vous à la Newsletter
    • ajouter à twitter
    • ajouter à facebook
    • ajouter un flux RSS