Accueil » Actualité » Game of Thrones : ce personnage ne devait pas mourir (et aurait pu changer la fin)

Game of Thrones : ce personnage ne devait pas mourir (et aurait pu changer la fin)

Image 1 : Game of Thrones : ce personnage ne devait pas mourir (et aurait pu changer la fin)

La dernière saison de Game of Thrones a suscité de nombreuses controverses. Aux yeux des fans, la fin a été beaucoup trop précipitée, pour ne pas dire bâclée. Daenerys a sombré rapidement dans la folie tandis que Jaime Lannister n’a pas fini sa rédemption en mourant avec sa sœur, même après avoir constaté son égoïsme. Pourtant, selon les informations révélées par Entertainment Weekly, les auteurs ont essayé de garder une certaine logique.

La présence de Jorah Mormont aurait changé la fin

D’après les confidences de l’écrivain Dave Hill, celui-ci aurait voulu que Jorah Mormont ne meure pas pendant la bataille de Winterfell. Il aurait accompagné Jon et Tormund à la sortie du tunnel. Toutefois, ce scénario serait illogique par rapport à la suite de l’histoire.

En effet, le chevalier aurait dû quitter la femme de sa vie bien avant le dénouement. Par ailleurs, il aurait été déchiré entre son sens de la justice et son amour. Rappelons que Daenerys a brûlé la majeure partie de Kings Landing, tuant ainsi de nombreux civils innocents.

Finalement, le fait de perdre la vie en défendant la femme qu’il aime correspond à son caractère. Interrogé à ce propos, Ian Glen, le comédien incarnant le personnage remercie les auteurs : « c’est très gentil parce que Jorah ne saura jamais ce qu’elle a fait. »

>>> Lire aussi : L’après Game of Thrones, pas de suite, mais un préquel en préparation