Accueil » Actualité » MWC 2020 : le salon de la mobilité est annulé à cause du coronavirus

MWC 2020 : le salon de la mobilité est annulé à cause du coronavirus

Nous nous posions la question hier de la possible annulation du MWC, la grand-messe annuelle de la téléphonie. Il n’aura pas fallu attendre vendredi pour que l’organisateur finalement annonce que le salon n’aurait pas lieu.

Image 1 : MWC 2020 : le salon de la mobilité est annulé à cause du coronavirus

Le mois qui vient de s’écouler aura été chaotique pour les fabricants de smartphones et pour les opérateurs, privés de leur évènement marketing et commercial de l’année.

Le MWC 2020 n’aura pas lieu par crainte du coronavirus

Le GSMA, consortium de 400 fabricants et 750 opérateurs de téléphonie, a la charge d’organiser chaque année le Mobile World Congress de Barcelone. Cet évènement de grande ampleur permet aux constructeurs de présenter leurs innovations, comme le View 30 Pro d’Honor, et aux opérateurs de signer des contrats de distribution. Cette année, ils devront trouver un autre moyen, le GSMA ayant finalement pris la décision d’annuler purement et simplement le salon à 12 jours de son inauguration, sans attendre la réunion de vendredi comme initialement annoncé.

Par la voie d’un communiqué de presse, l’organisateur explique son choix : « Au regard nécessaire de la sécurité et de la santé de Barcelone et du pays hébergeant, le GSMA a annulé le MWC Barcelone 2020 à cause de l’inquiétude mondiale vis-à-vis de l’épidémie de coronavirus, des soucis de transport et d’autres circonstances, rendant impossible au GSMA de maintenir l’évènement ». Il ajoute que la ville accepte cette décision et que cela ne remet pas en cause les futures éditions.

Le GSMA ne fait pas directement mention comme facteur de cette décision des annulations qui ont été annoncées ces derniers jours. Elles ont pourtant été nombreuses. Tour à tour, LG, Nvidia, Amazon, Sony, Intel, Facebook et de nombreux autres avaient annoncé leur retrait. Le GSMA organise également un MWC à Shanghai fin juin et un autre à Los Angeles fin octobre. Il est évidemment bien trop tôt pour savoir s’ils seront maintenus, mais les scientifiques sont pessimistes quant à une résorption de l’épidémie avant l’été.

Source : GSMA