Accueil » Actualité » Starlink : début de la bêta publique à 99 dollars par mois

Starlink : début de la bêta publique à 99 dollars par mois

SpaceX a invité certains des premiers utilisateurs à se joindre à la première bêta publique de son programme Starlink, qui vise à fournir une couverture Internet mondiale depuis l’espace.

Pour participer au test bêta, appelé Better Than Nothing Beta (Bêta Mieux Que Rien), les utilisateurs doivent acheter une antenne satellite Starlink pour 499 $ et payer ensuite un abonnement mensuel de $99 pour le service.

Antenne satellite Starlink – SpaceX
Antenne satellite Starlink – Crédit : SpaceX

En juillet, SpaceX avait déjà lancé une bêta privée de son service internet SpaceX, et quelques détails avaient fuité. Depuis, on en sait plus sur le service, notamment au niveau des débits. Ceux-ci sont de l’ordre de 100 Mbps et SpaceX souhaite réaliser des transferts de données entre satellites avec des « lasers spatiaux ». On sait également que Starlink devrait fonctionner dans les véhicules en mouvement.

Le prix du service est-il correct ?

Selon CNBC, la société spatiale privée a envoyé l’information dans un e-mail aux bêta-testeurs potentiels qui s’étaient préalablement inscrits pour recevoir plus d’informations sur le service. Pour accompagner le lancement de la bêta, SpaceX a également lancé des applications Starlink sur Android et iOS.

La société explique qu’elle a choisi le nom « Better Than Nothing » pour diminuer les attentes initiales des testeurs, car elle s’attend à des performances qui peuvent varier d’un utilisateur à l’autre. Selon SpaceX, les vitesses de connexion varieront de 50Mb/s à 150Mb/s et la latence de 20ms à 40ms au cours des prochains mois. Il faudrait même s’attendre à de brèves périodes sans aucune connectivité. La latence devrait ensuite être abaissée à 16-19ms à l’été 2021.

Les applications aideront les utilisateurs à identifier le meilleur emplacement d’installation pour l’antenne satellite Starlink et permettront de vérifier les obstacles qui peuvent interférer avec le service. Chaque bêta-testeur pourra effectuer des tests de débit et rentrer facilement en relation avec le service clientèle.

Le service devrait être facturé 99 dollars par mois, ce qui peut paraître élevé. Cependant, il faut compter autour de 40 dollars aux États-Unis pour une connexion de 100 Mbps. Il ne semble pas exagéré de payer un peu plus du double pour une connexion internet que vous pourrez à l’avenir utiliser partout dans le monde. Le prix de l’antenne, 499 dollars, semble cependant lui assez élevé.

Source : CNBC