LCD : 550 millions d’amende pour entente entre fabricants

Bis repetita, après avoir écopé d’une amende record de 649 millions d’euros de la part de l’Union européenne pour entente illicite sur les prix les fabricants d’écrans LCD passent à nouveau à la caisse mais de l’autre côté de l’Atlantique cette fois. L’amende américaine se fonde sur les mêmes accusations et s’élève exactement à 553 millions de dollars. Autre différence notable par rapport à la sanction européenne, Samsung épargné de ce côté-ci de l’Atlantique pour avoir dénoncé l’entente, devra payer pour sa participation aux USA.

Les consommateurs américains dédommagés

C’est d’ailleurs la marque coréenne qui écope de la plus lourde sanction avec 240 millions de dollars d’amende, plus du double de Sharp (115,5 millions de dollars). Précisons enfin que la Justice américaine diffère également dans sa méthode de redistribution de l’amende. En effet, contrairement à l’Europe, seulement 40 millions de dollars environ iront aux gouvernements des états plaignants. Les 500 millions restants seront reversés aux consommateurs à travers un programme de réparation de torts.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
1 commentaire
    Votre commentaire
  • shitakunai
    ouai, bah que ca revienne aux consommateurs, c'est plus que normal!
    mais c'est pas nouveau,et c'est comme les autres produits où il manque tjrs quelque chose à un produit pour qu'il soit tip top et qu'on se dit :tiens mais chez ce fabricant y'a ça mais pas chez l'autre. c'est sur qu'ils en font expres exemple: les APN!!
    0