Accueil » Actualité » Cantines scolaires à reconnaissance faciale, la nouvelle technique britannique

Cantines scolaires à reconnaissance faciale, la nouvelle technique britannique

Plusieurs écoles au Royaume-Uni vont installer des caméras à reconnaissance faciale dans leur cantine. Cela permettra un paiement sans contact pendant la pandémie, mais l’objectif principal est d’accélérer les paiements des repas.

Au Royaume-Uni, neuf écoles du North Ayrshire vont lancer un système de paiement par reconnaissance faciale pour leur cantine. Des caméras à reconnaissance faciale vont ainsi être installées dans les cafétérias des écoles. Elles utilisaient jusqu’à présent la reconnaissance des empreintes digitales. Désormais, les visages des élèves seront automatiquement scannés.

Cantine scolaire
Cantine scolaire – Crédit : CDC / Unsplash

Cette technologie va apporter plusieurs avantages dans les écoles. D’une part, le paiement par reconnaissance faciale est un moyen de paiement sans contact qui a explosé pendant la pandémie. Les paiements sans contact sont de plus en plus utilisés à travers le monde pour réduire les risques de contamination. D’autre part, la reconnaissance faciale dans les cantines va permettre d’accélérer les paiements des déjeuners.

À lire aussi > La Chine lutte contre l’addiction aux jeux vidéo avec la reconnaissance faciale

Le paiement par reconnaissance faciale dans les cantines respecte la sécurité et la confidentialité des élèves

Les cantines disposent d’environ 25 minutes pour servir le déjeuner à l’ensemble des élèves d’une école. Ce délai n’est pas toujours facilement respecté, notamment lorsque les élèves doivent s’authentifier avec le système de reconnaissance des empreintes digitales.

Bien entendu, les neuf écoles et CRB Cunninghams qui installera la reconnaissance faciale dans les cantines ont confirmé que le système respectera la confidentialité et la sécurité des élèves. En effet, il ne s’agit pas d’une reconnaissance faciale en direct qui analyse en permanence les visages des élèves. Le système utilise une base de données contenant les modèles des visages des élèves qui sont évidemment chiffrés pour plus de sécurité. Il est ainsi capable de reconnaître si un élève est déjà présent dans la base de données, ou non. Le fonctionnement est donc similaire à celui de la reconnaissance des empreintes digitales, mais le processus est plus rapide.

La reconnaissance faciale dans les cantines scolaires est un sujet qui peut diviser, mais 97 % des enfants ou des parents ont donné leur accord pour l’installation de ce nouveau système de paiement. D’autres écoles attendent probablement d’avoir les premiers retours de l’efficacité du paiement par reconnaissance faciale dans les cantines avant d’envisager la mise en place d’un système similaire.

Source : Engadget