Accueil » Actualité » Le coronavirus pourrait menacer la production d’iPhone

Le coronavirus pourrait menacer la production d’iPhone

Alors que le virus se propage en Asie et en Europe, les usines chinoises ferment peu à peu, surtout dans les régions proches de Wuhan. La fermeture de celle de Zheugzhou pourrait menacer la fabrication d’iPhone 9 d’Apple.

Image 1 : Le coronavirus pourrait menacer la production d’iPhone

Malgré les mesures prises par le gouvernement chinois, il semblerait que le virus continue de se propager sur le globe, avec 4500 contaminations et 106 personnes décédés. Plusieurs secteurs d’activités commencent d’ailleurs à s’inquiéter de l’impact que pourrait avoir ce virus, comme le tourisme, le luxe et la restauration. Par ailleurs, selon un rapport du Nikkei Asian Review, Facebook et LG ont déjà pris des mesures préventives.

Wuhan, la ville d’où le virus est originaire, est actuellement en quarantaine et six autres villes de la province de Hubei ont mis en place des restrictions sur les rassemblements et les transports. Nikkei précise qu’Apple possède des centres de fabrication dans les provinces voisines du Henan et du Guangdong. Le Henan abrite notamment l’énorme usine du fournisseur Apple-Foxconn à Zhengzhou, qui emploie plus de 350 000 personnes et produit plus de la moitié des iPhones du monde.

Une nouvelle production prévue pour février

En effet, avec la mise en quarantaine des villes chinoises, plusieurs usines restent elles aussi fermées. Le problème est qu’Apple se prépare à lancer la production de l’iPhone 9, un nouveau modèle plus petit et moins cher que la génération actuelle. Des informations non confirmées indiquent que le modèle aura un écran 5,4 pouces et sortira à l’automne 2020. 

Avec la fermeture de certaines usines, la production de ce nouveau modèle pourrait être repoussée au deuxième semestre de 2020, alors qu’elle était initialement prévue pour la troisième semaine de février. 

Enfin  le PDG de Foxconn, Terry Gou, a conseillé la semaine dernière aux employés de Wuhan en visite à Taiwan pour le Nouvel An lunaire de ne pas retourner en Chine. « Je conseille à tout le monde de ne pas aller sur le continent pour ces prochaines vacances du nouvel an« , a-t-il déclaré.

Source : BusinessInsider