Accueil » Actualité » Problème de Joy-Con sur la Switch : Nintendo visé par un recours collectif

Problème de Joy-Con sur la Switch : Nintendo visé par un recours collectif

Un recours collectif a été intenté par un cabinet d’avocats contre Nintendo au sujet du problème signalé sur les sticks des contrôleurs de la Switch.

Image 1 : Problème de Joy-Con sur la Switch : Nintendo visé par un recours collectif

Un dysfonctionnement étrange sur les manettes de Nintendo Switch a été signalé par des milliers d’utilisateurs ces dernières semaines. Certains sticks des manettes enregistrent des mouvements et bougent tous seuls, sans même être touchés. Ces mouvements indésirés font donc « dériver » le personnage dans une direction et perturbent sérieusement le jeu. Le problème est désormais connu sous le nom de « Joy-Con Drift ».

La semaine dernière, Nintendo avait accepté de réparer les Joy-Con qui lui seraient renvoyés en raison de ce défaut. Seulement voilà, les utilisateurs mécontents ne comptent pas en en rester là.

Plus de 5000 utilisateurs recensés en moins de 24 heures

Le cabinet d’avocats Chimicles Schwartz Kriner & Donaldson-Smith a en effet engagé un recours collectif contre Nintendo of America. Une enquête préliminaire a été ouverte. Elle a rassemblé plus de 5 500 consommateurs concernés par le problème en moins de 24 heures.

Ce problème a longtemps traîné, puisque les premiers cas ont été rapportés en 2017. Beaucoup d’utilisateurs ont tenté de trouver des solutions de bricolage eux-mêmes, faute de correctif apporté par Nintendo. D’autres ont tout simplement racheté des Joy-Con, qui valent tout de même plus de 70 euros.

La plainte déposée réclame un procès devant un jury. Si la demande est acceptée par le tribunal, Nintendo pourrait devoir payer plusieurs millions de dollars de dommages et intérêts. Le constructeur a pour l’instant refusé de commenter l’affaire.

Lire aussi > Une compagnie aérienne a offert une Nintendo Switch à tous ses passagers