Accueil » Actualité » Xiaomi place la caméra selfie sous l’écran dans son prochain smartphone

Xiaomi place la caméra selfie sous l’écran dans son prochain smartphone

Xiaomi vient d’obtenir un brevet pour un smartphone qui dispose d’une caméra selfie cachée sous l’écran. Si cette technologie fonctionne, cela pourrait définitivement marquer la fin des encoches et autres poinçons.

Image 1 : Xiaomi place la caméra selfie sous l’écran dans son prochain smartphone
Crédits : Let’s Go Digital / Jermaine Smit

D’abord il y eut les larges bordures supérieures, puis les larges encoches, puis les gouttes, puis les poinçons, chaque génération de smartphones rendant la caméra frontale plus discrète que la précédente. Xiaomi semble être prêt à faire disparaitre ce capteur selfie une bonne fois pour toutes et sans avoir recours à un système pop-up comme ce que prépare Samsung pour son prochain Galaxy A.

Une mise sur le marché dans les mois à venir ?

Il y a presque un an, les constructeurs chinois Xiaomi et Oppo avaient dévoilé des smartphones qui embarquaient une caméra frontale sous l’écran la rendant ainsi totalement invisible et augmentant d’autant le taux d’occupation de la face avant par l’écran. Aujourd’hui, Xiaomi vient de voir sa demande de brevet, déposée le 29 avril 2019 pour le design d’un tel smartphone, accordée par le bureau chinois de la propriété intellectuelle.

Cela pourrait indiquer qu’un smartphone est déjà en phase avancée de conception et pourrait arriver sur le marché dans le courant de l’année. Xiaomi pourrait donc bien être le premier à proposer une telle solution, coiffant le Nokia 9.3 5G sur le poteau. Lorsque l’appareil photo est activé, les pixels qui recouvrent le capteur sont éteints rendant l’écran transparent. Il faudra attendre les premiers tests pour savoir si et comment cette solution affecte la qualité de l’image.

Le site Let’s Go Digital qui a le premier découvert le brevet s’est associé au graphiste Jermaine Smit pour créer un rendu 3D du smartphone en se basant sur les schémas contenus dans le document. La forme globale reprend les lignes du Mi 9 arrivé sur le marché l’an passé, mais évidemment sans l’encoche. Pas sûr toutefois que cela suffise à redorer l’image du constructeur pris la main dans le sac en train de collecter les données privées de ses utilisateurs.

Source : Let’s Go Digital