Se connecter avec
S'enregistrer | Connectez-vous
Votre question

[Tuto] Installer Ubuntu en dual boot avec Windows sur un PC tatoué.

Dernière réponse : dans Systèmes d'exploitation
Partagez
6 Février 2008 23:36:29

Réaliser un multiboot XP ou Vista / (K)Ubuntu, sur un PC tatoué (type Packard Bell, Acer etc.) sans écraser le MBR

Ce tuto est destiné aux utilisateurs de PC de marque (Packard Bell, Acer, Toshiba, HP) montés et fournis avec Windows XP ou Vista préinstallé, fourni en licence OEM. En effet, la particularité de ces PC est qu'ils comportent un dispositif protectionniste empêchant la copie et l'installation sur d'autres PC de la version OEM de Windows fourni, et peut parfois même empêcher également l'installation d'une autre version de Windows sur ce PC. Dans les cas les plus sévères l'installation (et selon certaines rumeurs le démarrage même du Live CD) est carrément impossible. L'intérêt de ce tuto est de vous donner UNE technique (la plus simple à mon sens, celle que j'ai employé) pour installer Linux en dual boot avec Windows Vista. Cette technique consiste à écrire GRUB ailleurs que sur le MBR, et booter à partir de la partition contenant GRUB ! Bien entendu, il existe d'autres possibilités, comme booter avec NTLDR (NT Loader, le système de boot de Windows), ou encore Lilo...

Conseil : lisez bien ce tuto EN ENTIER avant d'entreprendre quoique ce soit ! ;) 

Attention : dans tout le tuto j'utiliserai comme notation disque dur SDA (s'agissant de ma référence personnelle), mais il peut s'appeler autrement. S étant S-ATA, si vous avez un disque dur P-ATA/IDE, celui-ci s'appelera HDA, s'il s'agit du premier bien sûr, car si c'est le deuxième, il s'appelera SDB ou HDB ! En clair :

Disque dur sata : S
Disque dur IDE : H

D désignant le disque dur

a : premier disque. b : deuxième disque

1 : première partition. 2 : deuxième partition.

Donc sda5 : premier disque dur sata, partition #5 ! De même que hdb2 désignera le deuxième disque dur IDE, partition #2 !




I. Explications :

Le tatouage est présent sur plusieurs endroits généralement : le BIOS d'abord (remarquable par l'affichage du nom et du logo de la marque de l'ordinateur), dans l'installer de Windows sur la partition d'installation/restore), le CD d'installation ou Master CD gravé (plus d'informations sur le site de la marque de votre PC), et enfin, dans le MBR (Master Boot Record). Définition et renseignements sur le MBR disponibles ici !

Avant tout, pour vérifier si votre PC est tatoué, regardez ce qu'affiche votre BIOS au démarrage. Si vous voyez la marque du modèle, il y a de très fortes chances que le PC soit tatoué. Ensuite, vous pouvez vérifier sur cette liste si la marque de votre PC fait parti des PC connus comme tatoués. Sinon il existe aussi une commande faisable depuis le live CD de Kubuntu, permettant de lire son MBR ! Pour cela tapez :

sudo dd if=/dev/sda count=63 | hexdump -C >mbr.txt && less mbr.txt


et lisez la colonne de droite. Si vous voyez des signes comme OEM par exemple, ou WINXPHP... alors le PC est tatoué. Eventuellement, demandez à un connaisseur de vous analyser votre MBR.

La question est de savoir pourquoi il faut écrire GRUB autrepart que sur le MBR. La réponse est simple : pour pouvoir utiliser et restaurer Windows OEM sans problème. En effet, comme dit précedemment, le MBR contient le tatouage. Or, on sait que sans ce tatouage, la réinstallation, la restauration, et dans les pires cas, le démarrage même, de Windows XP ou Vista, est rendue impossible. car Windows doit reconnaitre le tatouage pour effectuer ces opérations. Bien sûr, si vous souhaitez passer définitivement sous Linux, en gardant Windows que "comme ça" sans y voir aucun réel intérêt, ça vous sert pas. Par contre, s'il vous est nécessaire de garder Windows pour jouer par exemple, ou utiliser des applications MAO ou graphiques inexistants sous Linux, et dont l'équivalent OpenSource n'existe pas ou n'est pas encore au point, vaut mieux pas bouziller l'OS ! Au pire vous réinstallez Windows, mais vu qu'il est préférable d'installer Windows AVANT Linux... Par ailleurs n'oblions pas qu'écrire GRUB ou Lilo sur autre chose que le MBR permet d'installer Windows sans effacer grub (vu que l'installation de windows écrit automatiquement sur le MBR)...


II. Partitionner & installer

Ce tuto se basera sur Kubuntu étant donné qu'il s'agit du système que je maitrise le mieux, mais il est commun à toutes les distributions existants en Live CD, dans le principe de fonctionnement. Mais pour plus de renseignements spécifiques à la distribution, allez sur le site de la distribution que vous souhaitez installer.

Certains points dans l'installation sont communs à celle faisable sur les PC non-tatoués, mais il réside des différences, sur le partitionnement et l'installation de GRUB. Je ne vais pas répéter ici les points communs à l'installation, car vous pouvez trouver des informations sur l'installation d'un dual boot sur le tutoriel installer un dual boot XP/Kubuntu signé par le très grand M3RA ! Je saute l'étape sur la gravure du live CD, dispo sur ce tutoriel.

a) Préparer le disque dur, défragmenter, modifier le BIOS et lancer le live CD

Toute la première étape de ce tuto est commune à la première étape du tuto signé M3RA, qui concerne surtout les PC non-tatoués, Installer un Dual Boot XP/(K)Ubuntu !!!

NB : Si vous disposez de deux partitions sur votre disque dur, DEFRAGMENTEZ-LES TOUTES LES DEUX !!! Même si vous n'en réduisez qu'une, c'est toujours préférable.

Conseil : sauvegardez votre MBR ! A priori ça sert à rien étant donné qu'on n'y touche pas, mais on sait jamais, si vous faites une petite boulette... Pour sauvegarder votre MBR, lisez ce tuto, plus bas la partie "sauvegarder le contenu d'origine du MBR". Ce n'est pas bien compliqué ;)  ;) 


b) Partitionnement du disque !

Après avoir vérifier que le live CD marche super bien sur votre ordinateur, vous devez procéder soit avec QtParted (sous Kubuntu) ou GParted (sous Ubuntu), ou l'utilitaire de partitionnement présent du EdUbuntu, Xubuntu et Bubuntu, à l'étape 4 de l'installation d'Ubuntu, au partitionnement. Personnellement je vous conseille l'utilitaire, mais vous pouvez tout à fait utiliser l'étape 4 de l'installation.

Comme dit dans le tuto de M3RA, il faut créer trois partitions nécessaires pour Linux : / (le noyau), /home (la partition qu'on peut appeler "mes documents" puisqu'il comprend tous les documents des utilisateurs de Kubuntu), et /swap (la "mémoire vive sur disque dur", qui sert à la fois de surplus à la mémoire vive, mais également de stock des données vives lors d'une mise en veille prolongée).

Là déjà s'établit une première différence. A l'heure où sur un PC normal on peut créer une partition étendue comprenant la partition /, /home et /swap, il est fortement conseillé afin que la partition comprenant le noyau (où on installera Grub) soit bootable, de créer une partition primaire pour / et une partition étendue comprenant /swap et /home.

Démarrez l'utilitaire de partitionnement fourni sur le live CD (ou après avoir franchi les trois premières étapes d'installation), et sélectionnez sda (si votre disque est s-ata) ou hda (si votre disque est p-ata (IDE)), et voici que vous voyez le partitionnement de votre disque dur. Etant donné que votre PC portable est commercial, vous devriez voir trois partitions si vous avez réduit avant votre partition NTFS Windows, ou deux si vous ne l'avez pas encore fait. La petite partition (marquée avec le drapeau windows) contient le système de restauration de Windows. sda1 est la partition recovery. La fameuse "partition recovery" qui vous permet de réinstaller Windows en cas de problème, que vous êtes au passage censé graver sur un DVD avec le logiciel "smart restore" fourni à l'achat de votre PC de marque. Sda2 est windows.

Démarrons le partitionnement. Sélectionnez l'espace libre sur le disque dur (en gris), puis faites un clique droit, puis "créer". On vous demandera de donner des informations. Sélectionnez "primaire" (ou "primary"), labelisez / (si vous pouvez), et choisissez sa taille. Prenez entre 8 et 20 Go en fonction de la taille du disque dur. Avec une grande taille au moins vous êtes sûrs, même si 4 Go minimum suffisent. La partition / s'appelle sda3 ! sda étant le disque dur, et 3 le numéro de partition.

Ensuite, sélectionnez l'espace vide, puis créez une partition étendue (ou "extended", ou "logique", ou "logical"). Faites-la occuper toute la place restante. Celle-ci s'appellera sda4.

Faites clique droit dans cette partition, et choisissez "créer". Définissez comme type "swap", et choisissez la taille correspondante à votre mémoire vive. Si vous avez 2 Go de mémoire vive par exemple, préférez un /swap de 2 Go. ;)  swap = sda5. Puis créer une nouvelle partition dans la partition étendue, et appelez là /home. /home = sda6.

Si tout se passe bien, votre partitionnement doit ressembler (à peu près) à ça (sans prendre exactement compte des tailles des partitions) :



sda1 = recovery
sda2 = XP ou Vista
sda3 = /
sda4
sda5 = /swap
sda6 = /home

Cocher "formater" sur sda3, sda5 et sda6 si ce n'est pas fait ! Pas sda2 ni sda1 sinon ça serait balo de perdre Windows alors que vous voulez le conserver :D 

Lancez le partitionnement !!! Menu Gparted (ou QtParted), puis EXECUTER. Un message peut survenir pour vous dire qu'une partition est active et peut présenter un danger. Il s'agit sur Gutsy Gibon de la partition NTFS reconnue. N'y prenez pas compte et lancer le partitionnement.

Sachez que sous Linux, sda1 etc. n'est pas important à savoir, puisqu'on utilise les labels attribués au partition pour s'y retrouver (/home, / et /swap...). Sachez que sda2 (en NTFS) est accessible depuis la dernière mise à jour du kernel par l'explorateur de fichiers que vous aurez à disposition en fonction de votre distribution d'Ubuntu. (Konqueror pour Kubuntu, que j'utilise). Il portera le nom que vous aurez sous Windows attribué à votre disque dur. Si celui-ci s'appelle HDD (par défaut), vous trouverez HDD dans votre gestionnaire de supports de stockages.

3) Installation de Kubuntu

Les trois premières étapes sont communes à une installation classique, sur PC non-tatoué, notamment en ce qui concerne la création des comptes et la sélection du mot de passe root.

Si vous avez procédé par l'utilisation de l'utilitaire, à l'arrivée à la quatrième étape, choisissez "configurer manuellement", puis passer à l'étape "points de montage". Si ce n'est pas fait, définissez la partition primaire comme / (root), la petite dans l'étendue comme /swap et la grande dans l'étendue comme /home. A priori ça devrait être fait mais sait-on jamais. Ensuite arrivez à la dernière étape.

4) La dernière étape est dans une installation classique inutile, puisqu'elle consiste à rappeler les informations à propos de votre installation d'Ubuntu, mais sachez que NOUS NE SOMMES PAS DANS UNE INSTALLATION CLASSIQUE ! Vous devez en effet modifier l'emplacement de Grub, qui par défaut s'écrit sur le MBR. Ceci n'est pas compliqué, mais il faut apprendre un truc :

Alors que le système "hda/sda"... part de 1, grub lui part de zéro. De plus, alors que sd utilise des lettres pour désigner les disques durs, grub utilise des chiffres. Par conséquents, la partition sda3 s'appelera en grub hd0,2 puisque 0 = a et 2 = 3 (oui je sais c'est louche ce que je viens de dire :lol: )

En bref, vous devez absolument placer Grub sur / à savoir la partition sda3, noté en grub hd0,2. Pour cela, dans la dernière étape où on vous demande de cliquer sur "installer", cliquez sur "avancé", puis changer la notation grub (hd0) en (hd0,2), puis acceptez ! Vérifiez après coup en recliquant sur "avancé" qu'il y ait bien (hd0,2) dans grub et non (hd0)... Au moins vous êtes sûrs !

Puis LANCEZ L'INSTALLATION !!!

Nb : si vous avez une connexion internet, Linux téléchargera les packs de langue. SI vous avez la WiFi opérationnelle, connectez-vous avant de lancer l'install. C'est mieux ^^

5) Le temps de l'installation, allez boire un café :) 

NB : Il n'est pas rare que l'install mette un peu de temps sur 82% et 86% ! Rien de bien méchant je vous rassure :) 

6) On vous proposera sûrement de rebooter. Refusez. Continuez sur le live CD. On n'a pas fini ! :o 

Si vous avez GParted : placez le drapeau de boot sur sda3 où vous avez installé GRUB, puis validez, et redémarrez.
Si vous avez QtParted : ce logiciel ne permet pas de définir la partition d'amorçage, sur lequel vous avez installé Grub. Allez donc dans la console, puis tapez

sudo fdisk /dev/sda


Ensuite tapez a. Entrée. Puis 2. Entrée.

Cette première étape rappelle à fdisk que la partition actuelle d'amorçage est sda2 (où se trouve windows)

Puis tapez a, entrée, 3, entrée !

Vérifiez en tapant p puis entrée ! Normalement vous devriez avoir quasiment ceci :

Citation :
isk /dev/sda: 160.0 GB, 160041885696 bytes
255 heads, 63 sectors/track, 19457 cylinders
Units = cylinders of 16065 * 512 = 8225280 bytes
Disk identifier: 0x0d874643

Device Boot Start End Blocks Id System
/dev/sda1 1 1045 8393931 27 Unknown
/dev/sda2 1046 7300 50243287+ 7 HPFS/NTFS
/dev/sda3 * 7301 10318 24242085 83 Linux
/dev/sda4 10319 19457 73409017+ 5 Extended
/dev/sda5 10319 10579 2096451 82 Linux swap / Solaris
/dev/sda6 10580 19457 71312503+ 83 Linux


Le plus important à lire sont surtout l'emplacement de l'étoile et device boot. L'étoile indique que le système bootera sur sda3 !

Enfin, tapez w puis entrée, pour sauvegarder.

Citation :
Command (m for help): w
The partition table has been altered!


Cela signifie que la table a été modifiée, donc c'est bon.

7) Redémarrez, testez !

Au redémarrage si vous avez suivi mon tuto parfaitement bien, vous devriez voir GRUB, avec le choix entre Linux Kernel machin chose lol (donc Kubuntu), recovery mode, memtest, et windows longhorn (si vous avez vista) ou xp ! Dans un premier temps testez Linux :) 

Si vous voulez vérifier windows, lancez le deuxième (correspondant à sda2, le premier étant recovery)... Le premier lancement de Windows après l'installation de Linux laissera place à un chkdsk ! Rassurez-vous, rien de bien méchant, votre disque dur n'a pas brûlé, mais Windows est juste sensible quand on touche à sa partition, et de ce fait, effectue un check disk... Normalement il démarre tranquillement après... ;)  ;)  ;) 

De plus, si vous avez un soucis, vous pourrez lancer une restauration ou une réparation du système, voir une réinstallation, et ce, sans aucun problème, bien que votre PC soit un PC commercial tatoué !!!



DONC VOICI LES ÉTAPES EN RÉSUMÉ :

1) Réduire la partition NTFS de Windows.
2) booter avec le live CD Desktop de Linux Ubuntu, effectuer quelques dernières vérifications.
3) Procéder à la création des partitions nécessaires au fonctionnement de Linux Kubuntu Gutsy Gabon de façon à créer les points de montages comme ceci :

sda1 : partition primaire de recovery vista
sda2 : partition primaire vista
sda3 : partition primaire ubuntu (racine /) avec grub (hd0,2) et drapeau de boot
sda4 : partition étendue(extended) qui contient :
sda5 : partition logique swap
sda6 : partition logique home (/home)
sda7 : partition logique données (/media/Data)

Cocher "formater" à côté de sda3, sda5 et sda6 (pour que ces partitions soient formatées)

4) Lancer l'installation. A l'étape 4 choisissez "manuel" puis passez à l'étape 5 et gérez les points de montages comme indiqué ci-dessus si ce n'est pas fait !
5) Placer le GRUB non pas sur le MBR mais sur la partition sda3. Notation Grub : hd0,2
6) Lancer l'installation
7) sudo fdisk /dev/sda puis a, 2, a, 3, p (pour vérifier), et w !
8) Redémarrer, tester


Rappel : si vous avez un disque dur IDE ce qui est de plus en plus rare à vrai dire, remplacer sda1 par hda1 etc... ;) 

En espérant vous avoir bien aidé ! :) 
6 Février 2008 23:52:02

merci de faire profiter de ton expérience pour nous faire ce tuto ;) 


Par contre tu es sûr que la présence d'un logo constructeur au boot signifie que le pc est tatoué ?
7 Février 2008 01:05:41

C'est ce que deux sources différentes m'ont dit, mais si j'ai donné plusieurs techniques de vérifications, c'est parce que ça suffit pas pour savoir. J'ai bien dit "il y a de très fortes chances" et pas "c'est forcément" ;) 
Contenus similaires
7 Février 2008 12:29:24

ca pourra en aider, reste plus qu'à esperer que les gens lisent les tutos :D 

petites remarque:
redraven a dit :

Attention : dans tout le tuto j'utiliserai comme notation disque dur SDA (s'agissant de ma référence personnelle), mais il peut s'appeler autrement. S étant S-ATA, si vous avez un disque dur P-ATA/IDE, celui-ci s'appelera HDA, s'il s'agit du premier bien sûr, car si c'est le deuxième, il s'appelera SDB ou HDB ! En clair :

Disque dur sata : S
Disque dur IDE : H

c'est pas vraiment lié au type de disque mais plutot aux driver.
en passant les détails, le driver ide a été réecrit et intégré au driver s-ata dans la librairie libata, ce qui a pour conséquence de reconnaitre les disque en sdXY (depuis le 2.6.19 je pense).
maintenant certaines distrib ont toujours l'ancien driver.

redraven a dit :
s'il vous est nécessaire de garder Windows pour jouer par exemple, ou utiliser des applications MAO ou graphiques inexistants sous Linux, et dont l'équivalent OpenSource n'existe pas ou n'est pas encore au point,
inexistant et pas en encore au point, c'est pas contradictoire ca? :) 
redraven a dit :

/home (la partition qu'on peut appeler "mes documents" puisqu'il comprend tous les documents des utilisateurs de Kubuntu),

je dirais plus "c:\documents and settings" ou "c:\users" si tu veux faire un parallèle avec windows (selon la langue)
redraven a dit :

et /swap

le "/" peut prêter à confusion (d'ailleurs, il n'y en a pas), la swap n'est pas montée dans un répertoire
redraven a dit :

Sachez que sous Linux, sda1 etc. n'est pas important à savoir, puisqu'on utilise les labels attribués au partition pour s'y retrouver (/home, / et /swap...). Sachez que sda2 (en NTFS) est accessible depuis la dernière mise à jour du kernel par l'explorateur de fichiers que vous aurez à disposition en fonction de votre distribution d'Ubuntu. (Konqueror pour Kubuntu, que j'utilise).

ca dépend de la distrib, mais en l'occurrence, kubuntu utilise l'uuid pour désigner les partitions.
redraven a dit :
Il portera le nom que vous aurez sous Windows attribué à votre disque dur. Si celui-ci s'appelle HDD (par défaut), vous trouverez HDD dans votre gestionnaire de supports de stockages.
:??: 


et encore merci pour le tuto :) 
8 Février 2008 14:28:58

coca25 a dit :
ca pourra en aider, reste plus qu'à esperer que les gens lisent les tutos :D 

inexistant et pas en encore au point, c'est pas contradictoire ca? :) 


et encore merci pour le tuto :) 


De rien !

Ce n'est pas contradictoire car je parle de deux cas de figures différents : soit c'est pas existant, soit il est pas au point, c'est à dire existant mais n'arrive pas au niveau du logiciel commercial.
30 Mai 2008 10:29:37

Bonjour,


ET un grand MERCI pour ce tuto, Il va me sauver la vie !!

Par contre j'ai pas compris, un p'tit truc:

sda1 : partition primaire de recovery vista (NTFS)
sda2 : partition primaire vista(NTFS)
sda3 : partition primaire ubuntu (ext3)
sda4 : partition étendue qui contient :(extended)
sda5 : partition logique swap (swap)
sda6 : partition logique home (/home) (ext3)
sda7 : partition logique données (/media/Data)
(ext3)

BLEU :SYSTÈME DES FICHIERS

Laquelle est la partition ou on peux cohabiter Nos fichiers (Documents) avec linux et Vista??

sda7 ??
Anonyme
30 Mai 2008 10:44:09

ca dépends ce que tu veux dire par cohabiter
sur NTFS les 2 pourront lire et écrire en tous cas
(tu devrais créer un topic)
30 Mai 2008 12:03:57

Merci, c'est ce que je vais faire :D 
11 Décembre 2008 14:18:16

Bonjour à tous ,

Alors ça va peut etre paraître un peu bête mais jai pas compris le tuto. Je m'explique :
Je défragmente mon disque dur mais je ne comprend pas ce que signife réduire le ntfs de windows :( 
Ensuite j'insere le cd et là je tombe sur un menu avec essayer ubuntu, installer dans windows et en savoir plu mais je n'ai pas accés à Gparted pour délimiter mes partitions :( 

J'uis un peu pommé si quelquun peut me donner des précisions

Merci ^^
7 Août 2012 21:45:25

Bonjour,

Joli tuto ! Avant de le découvrir j'avais utilisé celui-ci : http://www.commentcamarche.net/faq/4549-linux-multiboot....

J'en ai profité pour faire une réinstallation complète usine de la version windows d'origine (XP). Pensant que c'était "propre", je n'ai pas formaté, sans doute à tort car à présent, linux marche bien, mais Windows me renvoit tout le temps à la case "restauration du système", avec toutes les options inefficaces sans perte de données. Je n'ai aucune donnée à perdre sur la partition Windows mais je me pose la question : est-ce que la restauration système d'usine peut écraser les partitions créées ?

D'après ce qui est écrit à la fin de ce tuto il semblerait que non, mais je reste prudent... Qu'en pensez-vous ? Une manip. me permettrait-elle de m'en assurer ?

Merci
Tom's guide dans le monde
  • Allemagne
  • Italie
  • Irlande
  • Royaume Uni
  • Etats Unis
Suivre Tom's Guide
Inscrivez-vous à la Newsletter