Accueil » Actualité » Huawei présente HarmonyOS 2.0, le concurrent d’Android qui arrivera en 2021 sur ses smartphones

Huawei présente HarmonyOS 2.0, le concurrent d’Android qui arrivera en 2021 sur ses smartphones

Lors du HDC 2020, le géant chinois a dévoilé HarmonyOS 2.0, mentionnant que la plateforme sera supportée par les smartphones.

Selon Richard Yu, PDG de Huawei, une version pour les smartphones du système d’exploitation serait mise à la disposition des développeurs en décembre. Il a également laissé entendre que des téléphones fonctionnant avec ce système pourraient être lancés l’année prochaine.

HDC 2020 - Huawei Developers / Youtube
Crédit : HDC 2020 – Huawei Developers / Youtube

HarmonyOS avait été présenté en 2019 à la suite des restrictions imposées par les États-Unis. À l’époque, l’alternative d’Android n’était pas le système de secours de Huawei, mais il semble que la marque chinoise compte maintenant adopter plus largement son nouveau système d’exploitation. Celui-ci n’était pour l’instant présent que sur certains écrans connectés en Chine.

Il y a quelques jours, des informations avaient fuité concernant l’apparition d’HarmonyOS sur les smartphones de l’année prochaine, mais nous en avons à présent la confirmation. Huawei va mettre à disposition des développeurs une version bêta du logiciel HarmonyOS 2.0 pour les montres intelligentes et les téléviseurs dès aujourd’hui. La version pour les smartphones sera quant à elle disponible en décembre.

Selon Huawei, le système HarmonyOS 2.0 (ou HongmengOS 2.0) est le premier système d’exploitation qui est vraiment conçu pour être utilisé sur toutes sortes d’appareils. Il peut être contrôlé à la voix grâce à la collaboration entre les appareils, être intégré sur des grands et petits écrans et être mis à jour rapidement.

HarmonyOS 2.0 arriverait sur les smartphones en 2021

Huawei lance également son projet OpenHarmony, qui permet aux développeurs de s’appuyer sur une version open source du système d’exploitation. C’est ce que peuvent déjà faire les développeurs avec AOSP sur Android.

À ce jour, le projet ne prend en charge que les appareils disposant de moins de 128 Mo de RAM, mais cela passera à 4 Go en avril 2021. La limite de mémoire sera complètement supprimée d’ici octobre 2021, c’est à ce moment que nous pourrions voir les premiers téléphones à en être équipés. Cela, à condition que Huawei continue de fabriquer des smartphones, car le fabricant chinois pourrait quitter le marché des smartphones dans le pire des scénarios selon certains analystes.

Source : Huawei