Accueil » Actualité » Segway-Ninebot se lance dans le scooter électrique

Segway-Ninebot se lance dans le scooter électrique

Segway-Ninebot continue l’élargissement de sa gamme de produits destinés à la mobilité urbaine. Le constructeur chinois travaille sur des scooters électriques qu’il présentera lors du CES 2020 à Las Vegas.

Image 1 : Segway-Ninebot se lance dans le scooter électrique

La marque Segway reste très liée à ce fameux véhicule à deux roues parallèles utilisant un gyroscope pour se maintenir vertical. Pourtant la marque a fait du chemin et sa maison-mère Ninebot va se lancer dans le scooter électrique.

5 scooters électriques Segway-Ninebots seront présentés au CES 2020

Le constructeur chinois Segway-Ninebot est de plus en plus visible sur le marché de la mobilité urbaine électrique. Après avoir racheté Segway en 2015, elle a continué la création de produits tels que des gyroroues, comme l’One E+ testée pour vous, des trottinettes électriques comme l’ES2 en test également, mais aussi des quads, des buggys et même des robots de livraison.

Aujourd’hui la marque est en passe de se lancer sur un nouveau marché, celui des scooters électriques. Ce sont 5 versions qui arriveront l’année prochaine. Si leur présentation au public est prévue au CES de Las Vegas, le constructeur a déjà diffusé les photos et certaines caractéristiques.

Un look très inspiré des scooters Gogoro

Parmi ces 5 véhicules, on trouve 3 mélanges de vélo et de scooter. Etonnants pour nous Français , ce sont pourtant des véhicules très courants en Asie, car, moins puissants et rapides que leurs grands frères, ils sont considérés comme des vélos et par conséquent ne demandent ni casque, ni permis particulier. Au regard de la législation française sur les vélos à assistance électriques, ceux-ci ne devraient jamais franchir nos frontières.

Image 2 : Segway-Ninebot se lance dans le scooter électrique

Deux scooters plus traditionnels pourraient bien envahir le marché français. Le E125 et le E200P, capables de parcourir respectivement 120 et 200 kilomètres à des vitesses de 75 et 100 km/h. Le plus puissant peut accélérer de 0 à 40 km/h en 3 secondes. Ceux qui s’intéressent à ce type de véhicules ne pourront que remarquer une ressemblance assez frappante avec le design des scooters Gogoro, fabricant taiwanais. Une fois de plus, un constructeur chinois aura donc été chercher l’inspiration chez un concurrent, comme récemment Xiaomi et sa Mi Watch ou le procès lancé par Blizzard.

Source : TheVerge