Accueil » Actualité » Twitter : Donald Trump bientôt de retour sur le réseau social ?

Twitter : Donald Trump bientôt de retour sur le réseau social ?

Cela fait maintenant près de deux ans que le compte Twitter de l’ancien Président Américain Donald Trump a été suspendu de manière « indéfinie » par le réseau social. L’acquisition, en Octobre dernier, de Twitter par Elon Musk risque-t-il de changer la donne ? On vous donne les derniers éléments de réponse.

Depuis le rachat, en octobre dernier, du réseau social américain par Elon Musk, de nombreux changements radicaux n’ont cessé d’alimenter diverses polémiques (certification des comptes, licenciements massifs etc.).  Le sort du compte Twitter de Donald Trump apparaît alors suspendu aux décisions de l’actuel propriétaire du réseau social. Si Musk semblait très critique vis-à-vis de la plateforme lorsque le compte de l’ancien président américain fut suspendu, en fin de semaine, le milliardaire américain a affirmé que la décision concernant le compte Twitter de ce dernier n’était pas encore prise. Une prise de position surprenante, dont le timing serait peut être lié à l’officialisation de la candidature, ce mardi, de l’ancien locataire de la Maison-Blanche.

Logo Twitter et Donald Trump
Twitter et Donald Trump © Pixabay

Dans d’autres tweets de ce vendredi, le propriétaire de Twitter a également fait savoir qu’il ne permettrait pas le retour, sur le réseau social, du théoricien complotiste Alex Jones. Cette prise de position semble aller, là encore, à l’encontre des réactions passées du milliardaire concernant la suppression unilatérale des comptes d’utilisateur. Affaire à suivre donc pour savoir quel sort le milliardaire américain réservera au compte Twitter de Donald Trump et quand la décision sera prise. Un facteur important alors que la course à la Maison-Blanche est déjà lancée.  

A lire aussi > Viré de Twitter, Donald Trump lance TRUTH Social, son propre réseau social

La suspension du compte Twitter de Donald Trump divise

Rappelez-vous. Le 8 janvier 2021, deux jours après la prise d’assaut du capitole américain par des partisans de Donald Trump, les équipes de Twitter avaient alors décidé de suspendre de manière indéfinie le compte du président américain. Ce dernier était alors suivi par plus de 88 millions d’utilisateurs.

Une suspension aux conséquences importantes dans la mesure où le réseau social était utilisé quotidiennement par l’ancien président pour annoncer ses politiques et justifier ses positions. Ce choix fait par le réseau social était alors apparu justifié et nécessaire pour certains et anticonstitutionnel pour d’autres. Une vive polémique avait éclaté, dans un pays où la liberté d’expression est profondément ancrée dans les mœurs.  

Source : businessinsider.com