Accueil » Actualité » Uber ne sera pas poursuivi pour l’accident mortel survenu en Arizona

Uber ne sera pas poursuivi pour l’accident mortel survenu en Arizona

Image 1 : Uber ne sera pas poursuivi pour l'accident mortel survenu en Arizona

Il y a un an, une cycliste était tuée sur une route de l’Arizona par une des voitures autonomes d’Uber. L’opérateur de services a été exempté de toute poursuite judiciaire.

Uber ne sera pas poursuivi en justice pour l’accident mortel survenu à une cycliste à Tempe, en Arizona. Selon un procureur arizonien, la compagnie ne peut pas être tenue pour pénalement responsable de la mort d’Elaine Herzberg, la femme morte en traversant une route en pleine nuit. La justice américaine estime que le drame est dû à une erreur humaine. De facto, la conductrice du véhicule, elle, n’est pas encore mise hors de cause.

>>> Pour ou contre la voiture connectée : 10 arguments pour se faire une idée

Sheila Sullivan Polk, le procureur en question déclare : « après examen approfondi de toutes les preuves présentées, notre bureau a estimé qu’il n’y a pas de motif d’engager la responsabilité pénale de l’entreprise Uber ». Rafaela Vasquez, l’opératrice du véhicule censée vérifier le bon déroulement des opérations, pourrait être la cible de la justice américaine et être poursuivie au pénal. Malheureusement pour elle, la vidéo tournée par la dashcam est on ne peut plus incriminante. On y voit qu’elle a quitté la route des yeux pendant de longues secondes juste avant l’accident.

Le procureur affirme que le tribunal n’a pas, en l’état, assez d’informations pour décider de juger la conductrice. Elle déclare que c’est à un expert de déterminer « ce que la personne derrière le volant aurait dû ou pu faire compte tenu de l’éclairage et de la vitesse du véhicule ». Uber avait déjà conclu un accord amiable avec la famille de la victime, ce qui a évité à l’entreprise de passer devant le tribunal correctionnel.