IPTV : contenus, fonctionnement, prix, légalité, plateformes, voici tout ce qu’il faut savoir sur la TV par Internet

L’IPTV a révolutionné nos usages en matière de diffusion de contenus vidéo. Grâce à la démocratisation d’Internet, elle s’est imposée comme le moyen privilégié pour accéder à la TV, en permettant de visionner des programmes n’importe quand et à volonté. Qu’est-ce que c’est concrètement, comment cela fonctionne, et est-ce légal ? Nous répondons à toutes vos interrogations autour de l’IPTV dans ce dossier.

Sommaire
IPTV plateformes

L’IPTV est une technologie qui permet d’accéder à la télévision grâce à Internet. Si le terme désignait dans un premier temps les contenus accessibles depuis les box TV des opérateurs, il revêt désormais un sens plus large en faisant également référence aux plateformes de streaming à la demande, ainsi qu’aux services de replay. La TV par Internet s’est démocratisée avec l’arrivée du très haut débit (THD).

Elle se démarque de la télévision classique en offrant une flexibilité accrue à ses utilisateurs et une expérience beaucoup plus personnalisée. Elle permet en effet de sélectionner un programme et de le visionner quand on le souhaite, plutôt que de zapper jusqu’à en trouver un qui nous convient. Aussi avantageux soit-il, ce protocole est également sujet à la controverse puisqu’il est aussi utilisé à des fins illégales. Dans ce dossier complet, nous vous expliquons tout ce qu’il y a à savoir à propos de l’IPTV.

📺 Qu’est-ce que l’IPTV ?

L’IPTV, ou télévision sur protocole Internet (Internet Protocol Television), est une technologie qui permet de diffuser des contenus télévisuels en utilisant une connexion Internet haut débit, en lieu et place des méthodes de diffusion traditionnelles par câble, satellite ou ondes hertziennes. Concrètement, on distingue 3 types d’IPTV :

  • IPTV en direct : comme la diffusion télévisuelle traditionnelle
  • Télévision de rattrapage, plus communément appelé le replay : permet de revoir un programme déjà diffusé en différé
  • VOD : laisse aux utilisateurs la possibilité de choisir ce qu’ils souhaitent regarder et quand
IPTV Netflix

L’IPTV se distingue du streaming vidéo classique sur Internet de par sa grande stabilité, étant donné qu’elle repose sur des réseaux privés. Elle est ainsi à même de fournir une meilleure qualité de service. Les plateformes de replay comme TF1+ et M6+, mais aussi les services OTT tels que Molotov, ou encore Netflix, Prime Video, myCANAL, Disney+ ou Max, utilisent la technologie IPTV pour diffuser leurs contenus.

🧑‍🏫 Retour sur l’histoire et l’évolution de l’IPTV

L’origine de l’IPTV remonte aux années 1990, une époque où la qualité du contenu était limitée, en raison de la faible bande passante et des technologies de compression vidéo encore trop primitives. Durant la décennie qui a suivi, les progrès en la matière ont permis de supporter la transmission de vidéos de meilleure qualité.

C’est d’ailleurs seulement au début des années 2000 que l’on commence à utiliser le terme IPTV. Les premiers services se démocratisent au même moment, à l’arrivée de l’ADSL, offrant des alternatives aux services de télévision traditionnels. Ces derniers étaient, et sont toujours, disponibles via des boîtiers TV spécifiques.

IPTV télécommande

Plus tard, le visionnage de contenus sur smartphones et tablettes via des applications mobiles devient possible. À mesure que les plateformes de SVoD et services OTT avec ou sans abonnement se sont multipliés, les premiers services IPTV pirates ont également vus le jour, comme nous allons le voir un peu plus bas dans cet article.

Quoi qu’il en soit et malgré les controverses, cette technologie s’est largement imposée de nos jours. Les résultats de l’observatoire 2022 de l’ARCOM démontrent en effet que l’IPTV reste le premier mode de réception des foyers, puisque 63,9 % d’entre eux y ont accès.

🤔 Comment fonctionne l’IPTV ?

Pour mettre à disposition leurs programmes, les fournisseurs de services IPTV passent par un réseau de diffusion de contenu (CDN). Des copies du contenu sont ainsi stockées sur plusieurs serveurs situés à différents endroits dans le monde. Ce qui permet de diminuer drastiquement le temps de chargement des programmes.

L’IPTV utilise divers protocoles pour livrer le contenu vidéo aux utilisateurs. Les plus communs incluent le HTTP Live Streaming (HLS), le Real Time Streaming Protocol (RTSP) et le MPEG-DASH. Ces protocoles gèrent la façon dont les données vidéo sont transmises sur Internet. De l’autre côté, les utilisateurs peuvent ainsi visionner les contenus à leur disposition de manière quasiment instantanée, en utilisant une connexion Internet.

🛜 Comment accéder aux services IPTV ?

Une connexion Internet stable et performante est essentielle pour profiter au mieux de l’expérience IPTV. En effet, le streaming de contenu vidéo nécessite beaucoup de bande passante. Qui plus est, si les utilisateurs souhaitent regarder leurs programmes en haute définition, ou en très haute définition (4K).

Smart TV streaming IPTV
© LG

En plus de cela, les utilisateurs ont besoin d’utiliser un dispositif compatible IPTV. Ce dernier va convertir les signaux reçus via Internet en format vidéo, afin de les afficher sur un téléviseur. Plusieurs solutions existent pour ce faire :

  • Box TV d’un opérateur : le moyen par excellence pour profiter de l’IPTV. Vous avez accès au même endroit à toutes les chaînes incluses dans votre offre de services, ainsi qu’aux différentes plateformes de SVoD et services de replay. D’autre part, les décodeurs TV mis à disposition par les FAI offrent généralement des fonctionnalités intéressantes qui enrichissent encore plus l’expérience utilisateur : contrôle du direct, possibilité de reprendre un programme depuis le début, enregistrement sur un disque dur ou sur le cloud, etc.
  • Boîtier multimédia : Nvidia Shield, Apple TV, Xiaomi TV, etc.
  • Dongle TV : Fire TV Stick, Chromecast, etc.

À noter qu’il est également possible d’accéder aux services IPTV via des applications dédiées depuis un smartphone, une tablette, un ordinateur, une Smart TV et même une console de jeu. Il est enfin possible d’accéder aux contenus d’une plateforme spécifique en passant directement par son site Internet.

Si certaines plateformes comme Molotov ou Netflix nécessitent la création d’un compte, d’autres en revanche n’en requièrent aucun. Comme cela est le cas de Pluto TV par exemple. Enfin, certains services IPTV sont réservés en exclusivité aux abonnés d’une offre d’un FAI. Par exemple, les abonnés de l’opérateur Free sont les seuls à pouvoir bénéficier du service OQEE Ciné by Free.

✌️ Est-il possible d’accéder à l’IPTV sur plusieurs appareils à la fois ?

Certains services permettent à leurs utilisateurs d’utiliser l’IPTV sur plusieurs appareils simultanément. Le nombre d’appareils autorisés à se connecter en même temps varie en fonction des fournisseurs et de l’offre souscrite. Certains limitent toutefois cette pratique au sein d’un même foyer. Comme cela est le cas de Netflix qui interdit le partage de compte. Une mesure que les VPN ne parviennent pas à contourner. Mettre en place ces restrictions s’est avéré payant pour la plateforme au N rouge. Ce qui a inspiré Disney+, qui a mis en place le même système depuis juin.

Multi appareils Netflix

🫰 Combien coûte un service IPTV ?

Le prix d’un service IPTV varie d’une plateforme à une autre, en fonction des contenus et services proposés. Certains services de streaming sont entièrement gratuits, comme cela est le cas des plateformes Molotov, Pluto TV, France TV, ou encore Rakuten TV.

Les plateformes les plus complètes, qui proposent la meilleure qualité de service, que cela soit en termes de choix de contenu, de stabilité ou d’ergonomie d’interface, sont bien évidemment payantes. Cela est notamment le cas des services de streaming comme myCANAL, Amazon Prime Vidéo, Netflix, Disney+ ou encore Apple TV+. Les prix de ces services varient entre 5,99 € (Netflix ou Disney+ avec publicité) et peuvent monter jusqu’à 79,99 € par mois (Canal + Friends & Family).

👍 Quels sont les avantages de l’IPTV ?

Les avantages de l’IPTV sont nombreux par rapport aux solutions de diffusion traditionnelles :

  • Flexibilité et accessibilité : il est possible d’accéder à l’IPTV n’importe où et depuis n’importe quel appareil, à condition de disposer d’une connexion Internet stable. Il est également envisageable de profiter du service sur plusieurs appareils en simultané, ou de commencer à regarder un programme et reprendre sa lecture plus tard sur un autre appareil.
  • Accès à une gamme plus large de chaînes et de services : les utilisateurs ont accès à de nombreux contenus vidéo en streaming. Films, séries, émissions, documentaires, spectacles, rencontres sportives, shows, il y en a pour tous les goûts. De plus, de nouveaux programmes sont régulièrement ajoutés. Les utilisateurs ne sont ainsi pas tributaires des programmes diffusés à la TV.

Interface Bouygues TV
Interface Bouygues TV © Bouygues Telecom
  • Fonctionnalités avancées : l’IPTV permet de mettre en pause un programme diffusé en direct, de revenir au début, ou encore d’accéder à des contenus en replay. D’autre part, la vidéo à la demande permet aux utilisateurs de regarder leurs programmes quand ils le souhaitent sans avoir à respecter un horaire fixe. Les mises à jour sont faciles à effectuer et permettent l’introduction rapide de nouvelles fonctionnalités ou contenus.
  • Personnalisation du contenu : la plupart des services de streaming permettent aux utilisateurs de choisir leurs programmes préférés. De cette manière, les plateformes peuvent leur proposer des contenus plus susceptibles de leur plaire. Plutôt que de devoir souscrire un bouquet de chaînes comme avec le câble, les utilisateurs peuvent choisir d’opter pour des services personnalisés en fonction de leurs préférences.

👎 Quels sont les inconvénients de l’IPTV ?

Malgré ses nombreux avantages, l’IPTV présente également quelques inconvénients :

  • Dépendance à la qualité de la connexion Internet : comme expliqué plus haut, regarder des programmes dans de bonnes conditions nécessite une connexion Internet stable et rapide. Si vous profitez de la fibre optique, vous ne devriez pas être impacté. En revanche, la lecture d’un programme en HD ou UHD peut se révéler plus problématique pour les utilisateurs abonnés à l’ADSL.
  • Problèmes de latence et de buffering : certains types de contenus, notamment les programmes en direct, peuvent souffrir de latence. Cela signifie que l’utilisateur peut recevoir l’image avec un léger décalage par rapport à sa diffusion réelle. Par ailleurs, en fonction de la qualité de votre connexion et de la disponibilité de la bande passante, certains contenus peuvent mettre plus de temps à charger (buffering).
  • Problèmes de compatibilité matérielle : tous les appareils ne sont pas nécessairement compatibles avec les services IPTV. Les utilisateurs peuvent avoir besoin d’acheter du matériel supplémentaire, comme une box TV ou un autre appareil compatible.
  • Coût des abonnements élevés ou plus contraignants (publicités) : si certains services IPTV sont gratuits, d’autres sont payants et la facture peut être salée à la fin du mois. Afin de faire baisser la note, certains fournisseurs proposent des abonnements avec publicités. Ces derniers ont également la particularité d’être moins complets (moins de connexions simultanées, pas d’UHD, etc.).

🛠️ Que faire en cas de problème technique avec l’IPTV ?

Vos services IPTV ne s’exécutent pas bien ? Voici quelques conseils que vous pouvez suivre pour tenter de résoudre vos problèmes de connexion ou de buffering. Pour information, le buffering désigne des retards de chargement, liés à des problèmes de mémoire tampon.

Buffering IPTV
  • Vérifiez votre connexion Internet. Si cette dernière est faible en Wi-Fi, vous pouvez vous déconnecter et vous reconnecter, redémarrer votre routeur Internet ou le système IPTV (box TV, Smart TV, application), voire utiliser un répéteur Wi-Fi ou un câble Ethernet si possible. Déconnecter d’autres appareils du réseau, que vous n’utilisez pas, peut également aider à libérer de la bande passante.
  • Mettez à jour vos équipements. Vérifiez que votre dispositif IPTV ou votre application, ainsi que votre routeur bénéficient des dernières mises à jour. Si cela n’est pas le cas, faites le nécessaire.
  • Réduisez la qualité de la vidéo. Si le buffering persiste, réduire la qualité de la vidéo peut éventuellement régler le problème. En effet, passer d’une définition UHD à une définition HD sollicitera moins de bande passante.
  • Réessayez plus tard. Il se peut tout simplement que trop d’utilisateurs soient connectés et visionnent un programme au même moment sur le compte.
  • Contacter le service client. Si aucune des préconisations précédentes ne fonctionnent, contacter le support technique de votre fournisseur IPTV peut s’avérer être la seule solution.

Il se peut également que vous rencontriez des problèmes de compatibilité. Par exemple, le service Netflix n’est plus disponible sur certains appareils. Par ailleurs, si vous rencontrez des problèmes avec la plateforme Disney+, nous vous invitons à consulter ce guide, dans lequel nous vous expliquons comment résoudre les principaux codes d’erreur.

Contrairement aux idées reçues, l’IPTV est une technologie complètement légale, à partir du moment où les fournisseurs ont les droits nécessaires pour mettre à disposition des programmes, chaînes et services à leurs utilisateurs. À l’inverse de bon nombre d’acteurs de la télévision et du divertissement, qui évoluent dans le respect des lois, d’autres distribuent des flux télévisés par Internet sans aucune autorisation. C’est par exemple le cas de My TV Online, Smart IPTV ou encore NEO TV Pro. En se permettant de diffuser des contenus sans en détenir les droits, ces contrevenants se retrouvent donc dans l’illégalité.

IPTV écran télécommande
© Unsplash

L’IPTV illégale est une pratique, malheureusement répandue, qui n’est pas sans conséquence :

  1. Violation des droits d’auteur : elle enfreint les lois sur les droits d’auteur en distribuant du contenu illégalement. Cela prive les créateurs de contenu des revenus qui leur reviennent de droit. Le piratage des contenus génère un énorme manque à gagner pour les acteurs du divertissement, estimé à un milliard d’euros, comme le précise l’ARCOM.
  2. Qualité et fiabilité : la qualité de streaming est généralement inférieure à celles des services IPTV légaux. Les flux peuvent par ailleurs être interrompus sans raison, ou retirés sans préavis. Des publicités intempestives peuvent également nuire à l’expérience globale. D’autre part, les services illégaux risquent la fermeture du jour au lendemain.
  3. Risques pour les utilisateurs : les utilisateurs qui accèdent à des services IPTV illégaux s’exposent à des risques de sécurité tels que des malwares, des virus, ou encore des escroqueries. De plus, ils peuvent également avoir à rendre des comptes devant la justice.

À lire aussi : voici la liste des sites de piratage et services IPTV illégaux les plus populaires.

Comment fonctionne l’IPTV illégale ?

Pour diffuser les contenus, les pirates peuvent avoir recours à différentes techniques. Ils peuvent par exemple capturer les signaux de diffusion d’une chaîne. Ou encore accéder à une plateforme de streaming de manière légale, afin d’en récupérer les contenus.

Une fois ces flux à leur disposition, ils n’ont plus qu’à les stocker sur des serveurs afin de les proposer à leurs abonnés. Il est nécessaire de passer par un boîtier ou une application spécifique, et de payer un abonnement, généralement annuel, auprès d’un fournisseur pirate pour pouvoir accéder à ces contenus.

Ces applications illégitimes sont supprimées des Stores à mesure qu’elles sont découvertes, comme ce fut le cas d’IPTV Smarters. Malgré tout, il est toujours possible de les installer assez facilement via des fichiers APK. Une situation inacceptable pour Javier Tebas, le président de LaLiga, qui souhaiterait que les applis d’IPTV illégales soient supprimées d’office. Il faut dire que les programmes sportifs, et notamment le football, sont particulièrement touchés par le piratage.

Quels programmes proposent les fournisseurs d’IPTV pirates ?

Le catalogue de ces fournisseurs pirates peut varier d’une plateforme à l’autre. Les plus complètes mettent généralement à disposition de leurs abonnés plusieurs milliers de chaînes, contre seulement quelques centaines pour les offres des FAI. Parmi elles, on retrouve des chaînes en direct issues de bouquets payants, mais aussi des chaînes de sport comme beIN Sports, des chaînes étrangères, ainsi que du contenu à la demande issu du catalogue des plateformes de streaming les plus populaires, à l’instar de Canal, qui est très souvent la cible des pirates. Les contenus de grandes sociétés de production comme Warner Bros sont également proposés sur ces services illégitimes.

Accéder à autant de programmes contre une poignée d’euros par mois peut être tentant, mais n’est néanmoins pas sans risque.

IPTV programmes illégaux

La qualité du streaming proposée par les IPTV est très généralement en deçà de celle des plateformes de streaming légales. Entre publicités, interface mal optimisée, contenus non 4K et bugs, l’expérience utilisateur est plus brouillonne et peu engageante. Toutefois, certaines plateformes se distinguent de la masse en offrant des interfaces presque aussi intuitives que celles des cadors du marché. Mais aussi de la 4K, des offres personnalisées, ou encore des périodes d’essai. De nombreux services vont même encore plus loin en proposant un service client. En effet, en cas de problème technique, les abonnés peuvent parler à un conseiller par le biais d’une chaîne WhatsApp ou Telegram.

À lire aussi : les meilleurs services de streaming légaux pour regarder le football.

Quels risques encourent les utilisateurs d’IPTV illégale ?

Les gouvernements et les industries du divertissement ont pris des mesures pour lutter contre les IPTV illégales : poursuites judiciaires contre les fournisseurs de ces services, campagnes de sensibilisation, blocage des sites proposant du contenu illégal, etc. Google aussi participe activement à la lutte anti-piratage en bloquant de nombreux domaines liés à l’IPTV pirate.

Les gérants de ces services risquent gros. En effet, il n’est pas rare que la justice les condamne à des peines de prison, comme cela est par exemple le cas au Brésil, où un gérant a écopé de 5 ans d’emprisonnement. De surcroît, ils peuvent également avoir à payer des amendes, dont le montant peut parfois attendre des sommes démesurées. À titre d’exemple, un revendeur a été condamné à verser 30 millions de dollars de dommages et intérêts aux États-Unis.

iptv réseau pirate TV Mucho
© Envato

Les utilisateurs de services IPTV illégaux s’exposent eux aussi à des poursuites judiciaires et des amendes, dans la mesure où ils sont considérés comme complices. Pour être exact, il s’agit d’un recel de contrefaçon qui “se définit comme le fait de détenir, d’utiliser ou de bénéficier en connaissance de cause d’objets contrefaits, en violation des droits des créateurs et des détenteurs de ces droits, comme le précise Yann-Maël Larher, un avocat spécialisé en droit du numérique.

Les peines encourues peuvent aller jusqu’à 3 ans de prison et 300 000 € d’amende. Toutefois, il est rare que la justice applique d’aussi lourdes sanctions. Les FAI peuvent également prendre des mesures en bloquant la connexion ou les flux IPTV illégaux. À l’avenir, il se pourrait que la justice mette en place un système de riposte graduée contre les récidivistes. Il faut toutefois noter que malgré tous les efforts déployés dans cette lutte, les enquêtes restent la plupart du temps inefficaces.

iptv pirate illégal sanctions france amende
© Envato

La France n’est pas la seule à réprimer cette pratique illégale, puisque de nombreux pays luttent avec acharnement contre les services de streaming illégaux. À ce propos, de nombreux réseaux d’IPTV ont été démantelés au Canada, au Vietnam, au Brésil, en Angleterre, en Espagne, aux Pays-Bas, ou encore en Autriche.

Si l’intimidation ne semble pas porter ses fruits dans nos contrées, l’Italie a quant à elle employé les grands moyens. En effet, les contrevenants s’exposent désormais à des amendes pouvant atteindre 5 000 €. D’autre part, les procédures sont simplifiés, et les enquêteurs n’ont plus besoin d’obtenir l’autorisation de la justice pour sanctionner.

Pourquoi l’IPTV illégale attire tant ?

Malgré l’existence de sanctions, cela n’empêchent pas 5 % des Français d’utiliser l’IPTV de manière illégale, selon l’ARCOM (données 2023). Ce qui fait de nous les plus gros consommateurs en Europe. Plusieurs raisons peuvent expliquer pourquoi ce type de service a tant la cote. Dans un premier temps, et à l’instar du téléchargement illégal, il est aujourd’hui très simple d’accéder à une offre d’IPTV illicite.

Par ailleurs, le fait de pouvoir accéder à tous les contenus de diverses plateformes de manière centralisée et moyennant un abonnement dérisoire, constitue le principal intérêt. En effet, les économies réalisées sont considérables pour les bénéficiaires, quand on compare avec les offres des plateformes légales, qui ont elles tendance à gonfler leur prix.

Télécommande TV IPTV
© Pixabay

Une centaine d’euros par an en moyenne, c’est tout ce que demande les plateformes pirates. Alors qu’il faudrait débourser à peu près la même somme tous les mois pour profiter des mêmes contenus légalement. Sachant que tous les concurrents disposent chacun de leurs propres atouts. Ce qui incitent d’autant plus les passionnés de streaming à souscrire auprès de plusieurs fournisseurs. Paradoxalement, ce sont les plus riches qui utilisent le plus ces services. Autre exemple, après que la LFP ait annoncé son projet de chaîne à 25 € par mois pour diffuser la Ligue 1, de nombreux internautes ont affirmé qu’ils ne renonceraient pas de sitôt aux IPTV illégales.

D’autre part, le fait que les offres illicites tendent à se professionnaliser (interfaces ergonomiques, pas de bugs, qualité 4K, offres d’essai, service client, etc.), est un argument de réassurance supplémentaire pour de nombreux consommateurs qui hésiteraient à franchir le pas.

À lire aussi : LaLiga réclame 450 € de dommages et intérêts aux utilisateurs d’IPTV pirates.

🔮 Quel avenir pour l’IPTV ?

Des perspectives réjouissantes avec les technologies 5G et fibre

Le déploiement des technologies de réseau avancées telles que la 5G et la fibre optique suit son cours. Ces dernières promettent de révolutionner nos usages dans bien des domaines. L’IPTV pourrait bien profiter de ces évolutions pour proposer une expérience de visionnage toujours plus riche et qualitative.

Une fois que tout le territoire sera couvert en fibre et en 5G, la grande majorité des foyers auront accès à des vitesses de connexion Internet nettement supérieures par rapport aux technologies vieillissantes de la 4G et de l’ADSL, dont le démantèlement a commencé depuis le début de l’année. De meilleurs débits et moins de latence permettront un visionnage irréprochable en UHD, avec encore moins de buffering.

Streaming extérieur un utilisateur dans un train sur son smartphone

D’autre part, les évènements diffusés en direct, tels que les concerts ou les évènements sportifs, pourront être retranscrits sans la moindre latence. Grâce aux futures capacités de la 5G SA, l’expérience IPTV promet d’être plus fluide sur les appareils mobiles. Les contenus pourront être consommés en déplacement avec une qualité comparable à celle d’une connexion domestique en très haut débit.

Les possibilités accrues de ces technologies de réseaux devraient également permettre à de nouveaux usages de voir le jour. On peut s’attendre à des services IPTV encore plus interactifs et personnalisés, comme des publicités basées sur le comportement de visionnage, des contenus en RA ou en RV, etc.

L’IPTV peut-elle remplacer totalement la télévision traditionnelle ?

Pour le moment, cela n’est pas d’actualité. En revanche et comme nous l’avons vu précédemment, les progrès continus apportés par les technologies de réseau pourraient permettre de surmonter les obstacles auxquels l’IPTV est actuellement confrontée. Sachant que de grandes chaînes françaises comme TF1 adoptent déjà les technologies IPTV, avec TF1+ par exemple, il n’est pas difficile d’imaginer dans un avenir plus ou moins proche, qu’elles puissent proposer des services hybrides. De surcroît, aujourd’hui, les Smart TV remplacent très majoritairement les TV traditionnelles, dites non intelligentes. Ce qui facilite grandement l’accès aux services IPTV.

Tout en continuant à proposer une programmation en direct, cela offrirait une intégration encore plus poussée du VOD, du replay et des fonctionnalités avancées (contrôle du direct, enregistrement, etc.). Le niveau d’interactivité serait par ailleurs décuplé avec l’adoption de l’IPTV. Ce qui apporterait des possibilités inédites.

IPTV et télécommande

Par ailleurs, une étude réalisée en 2022 par l’Ofcom, une agence publique britannique, semble aller dans le même sens. Ce rapport montre que les jeunes de 16 à 24 ans passent moins d’une heure par jour devant la TV, et préfèrent privilégier Internet. À titre de comparaison, cela est environ sept fois moins que les seniors, qui y passent en moyenne 6 heures. Cet écart générationnel amène une fois de plus à s’interroger quant à l’avenir de la TV traditionnelle.

En effet et même si pour l’heure, un segment significatif de la population, en particulier les générations plus âgées, peut préférer le format et la familiarité de la TV traditionnelle, il ne serait pas impossible que l’adoption de l’IPTV se généralise à terme, pour répondre à la tendance du “tout tout de suite”, dont les jeunes générations ne sont que trop bien habituées. La liberté de pouvoir choisir quel programme regarder et quand, plutôt que d’être limité à une grille de programmes prédéfinie, pourrait faire l’unanimité. Maintenant qu’on y a goûté, il sera difficile de revenir en arrière.

🎞️ Quelles sont les meilleures offres d’IPTV ?

Afin de vous permettre de vous y retrouver parmi les différentes offres d’IPTV disponibles sur le marché, nous avons réuni ci-dessous quelques-unes des meilleures propositions. Pour plus d’informations, on vous invite également à consulter notre sélection des meilleurs abonnements IPTV. Nous y avons réuni à la fois des services gratuits et payants.

Molotov TV

Cette plateforme d’IPTV vous permet d’accéder à une multitude de chaînes sur votre TV, votre ordinateur ou votre smartphone, sans avoir à débourser un seul centime. En tout, vous pouvez profiter d’une quarantaine de chaînes TV, dont celles de la TNT, ainsi que de certains programmes en replay.

Molotov.TV propose également des formules payantes incluant plus de chaînes à partir de 6,99 € par mois. Il est également possible de s’abonner à différents bouquets de chaînes thématiques : cinéma, jeunesse, gaming, chaînes internationales, etc.

logo Molotov.tv

Licence Gratuite

Télécharger Molotov.tv

Playstore : (95438 votes)

Appstore : (66001 votes)

  • Multimédia, Video
  • Développeur Molotov
WindowsAndroidIosLinuxMacosService en ligne

Pluto TV

Pluto TV est un service d’IPTV entièrement gratuit. Contrairement à Molotov, il ne donne pas accès aux grandes chaînes de télévision, mais à différents programmes en direct ou en replay. Vous ne trouverez pas de grosses productions ici. Toutefois, une multitude de films, séries, émissions de sport, documentaires et programmes jeunesse vous attendent. Bref, un grand choix de contenus s’offre à vous.

logo Pluto TV - Films & séries

Licence Gratuite

Télécharger Pluto TV – Films & séries

Playstore : (700898 votes)

Appstore : (46809 votes)

  • Video
  • Développeur Pluto, Inc.
AndroidIosService en ligne

myCANAL

Canal+ propose son propre service d’IPTV avec myCANAL. Cette plateforme permet d’accéder à tous les contenus de la chaîne en direct ou à la demande, ainsi qu’à différents services de replay. Il est par ailleurs possible de souscrire en option au bouquet de chaînes TV by Canal, qui comporte une cinquantaine de chaînes, ainsi qu’à l’offre TV+ qui contient 80 chaînes pour 2 € par mois. Les abonnés peuvent également accéder aux contenus de la plateforme Apple TV+, sans aucun frais supplémentaire. À noter qu’un service de VOD payant avec des films très récents est également disponible.

La particularité de la plateforme est qu’elle propose des films seulement 6 mois après leur sortie en salle de cinéma. Ainsi, vous êtes assuré d’avoir accès avant tout le monde aux meilleures productions du box office. Il existe diverses formules d’abonnement. Les prix commencent à partir de 22,99 € par mois, et montent jusqu’à 79,99 € par mois.

logo myCANAL

Licence Gratuite

Télécharger myCANAL

Playstore : (420954 votes)

Appstore : (153 votes)

  • Video
  • Développeur Groupe Canal+
WindowsAndroidIosService en ligneMacos

À lire aussi : les meilleurs films et séries de Canal+.

Amazon Prime Vidéo

Ce service de streaming inclut, à l’instar de ses concurrents, des programmes originaux tels que les séries The Boys, Good Omens, Le Seigneur des Anneaux : Les Anneaux de Pouvoir, ou encore la téléréalité humoristique LOL : qui rit, sort !. De nombreux films et documentaires sont également proposés. D’autre part, il est possible de souscrire à diverses offres à la carte pour personnaliser votre abonnement.

Enfin, il faut savoir que Prime Vidéo est l’un des services de SVoD les plus attractifs. En plus de cela, un abonnement vous fait profiter de tous les autres services de l’offre Prime d’Amazon : livraison gratuite et express, Amazon Music, Prime Gaming, etc. Pour seulement 6,99 € par mois, ce fournisseur affiche un rapport qualité/prix imbattable. Il est également possible d’opter pour l’abonnement annuel à 69,90 €.

logo Amazon Prime Video

Licence Commerciale

Télécharger Amazon Prime Video (3.0.261.16341)

Playstore : (4417507 votes)

Appstore : (5130 votes)

  • Video
  • Développeur Amazon Mobile LLC
Service en ligneIosAndroidWindowsMacos

Netflix

L’incontournable Netflix fait aussi partie des meilleures offres d’IPTV. La plateforme de streaming dispose d’un immense catalogue qui compte des programmes originaux, des films, des séries et des documentaires. Le plus gros atout du service de SVoD américain reste sans conteste ses séries à succès comme Stranger Things, Black Mirror, La Casa de Papel, ou encore Squid Game, dont la saison 2 arrive cette année. Le N rouge propose également un service de gaming, disponible sur smartphones et tablettes.

Netflix est disponible à partir de 5,99 € par mois (offre Standard avec publicités). Il faut débourser jusqu’à 19,99 € par mois pour l’offre Premium, qui inclut l’UHD et 4 écrans en simultané.

logo Netflix

Licence Gratuite

Télécharger Netflix

Playstore : (14515537 votes)

Appstore : (46336 votes)

  • Video, Loisirs
  • Développeur Netflix, Inc.
WindowsAndroidIosService en ligne

Disney+

La plateforme offre une grande variété de programmes comprenant les grands chef d’œuvres d’animation Disney et Pixar. On trouve également des documentaires passionnants (National Geographic), ainsi que des contenus plus adultes (Star). Le catalogue de Disney+ réunit par ailleurs les films et séries de franchises à succès comme Marvel, Star Wars, X-Men, ou encore Les Simpson.

Image 1 : IPTV : contenus, fonctionnement, prix, légalité, plateformes, voici tout ce qu'il faut savoir sur la TV par Internet

Disney+

Disney, Marvel, Star Wars, Pixar, National Geographic et Star

On aime
  • Ses blockbusters exclusifs Marvel et Star Wars
  • Son côté familial avec les Disney et Pixar
  • Le contenu en 4K et Dolby Atmos
  • Son petit prix
On n’aime pas
  • La chronologie des médias qui empêche la plateforme de proposer des contenus réellement récents en France

L’offre est proposée à partir de 5,99 € par mois. Il vous faudra par ailleurs débourser jusqu’à 11,99 € par mois pour profiter de la meilleure option. Un abonnement annuel est également disponible à 89,90 € ou 119,90 €, selon la formule souscrite (Standard ou Premium).

logo Disney+

Licence Gratuite

Télécharger Disney+

Playstore : (4001081 votes)

Appstore : (148394 votes)

  • Video, Loisirs
  • Développeur Disney
Service en ligneAndroidIosWindows

👉 Vous utilisez Google News ? Ajoutez Tom's Guide sur Google News et sur Whatsapp pour ne rater aucune actualité importante de notre site.

Votre Newsletter Tom's Guide

📣 Souscrivez à notre newsletter pour recevoir par email nos dernières actualités !